Manifestations en Guinée : Nos constats dans des villes à l'intérieur du pays...

Manifestation contre le projet de nouvelle constitution
Manifestation du FNDC à Labé
Manifestation du FNDC à Labé

LABE-Ce mardi 10 décembre 2019, le Front National pour la Défense de la Constitution a appelé à des manifestations partout dans le pays. L’objectif  est d’empêcher le président Alpha Condé de changer la Constitution. Quelles sont les villes qui ont suivi cet appel ? Tour d’horizon.

Tout comme les autres appels du FNDC, la ville de Labé a vibré au rythme des manifestations. Les militants du Front ont massivement répondu ce mardi à l'acte 6 du FNDC pour manifester contre la modification de la constitution.

La marche a été ponctuée comme d'habitude par des slogans hostiles au régime en place et des prestations d'artistes qui soutiennent le FNDC. Tout s'est déroulé sans incidents jusqu'à 13h.

Ce mardi l'itinéraire a été changé par les organisateurs de la marche pour des raisons de travaux publics en cours sur certains axes routiers de la ville.  La marche a commencé au carrefour Bilaly. Les manifestants ont traversé le centre ville pour aboutir à la place des martyrs devant le stade régional de Labé où un meeting a été organisé.

Devant une foule immense, le coordinateur régional du FNDC, Al Habib Bah a mis l'accent sur la libération des leaders du FNDC qui selon lui, constitue une première victoire dans le combat. Il a réclamé également des indemnisations pour les préjudices subis avant d’inviter les populations à faire enrôler pour barrer la route à toute idée de 3ème  mandat.

Dans la ville de Mamou également, la mobilisation des militants du FNDC était au rendez-vous ! Comme prévu, la marche projetée par le front national pour la défense de la constitution a été effective à Mamou. Les opposants au troisième mandat du président Alpha Condé ont pris d'assaut les rues de la ville carrefour sous des slogans, « amoulanfe », « non au troisième mandat » ou « Alpha Zéro ». De la rue commerciale jusqu'à Petel, en passant par la conserverie, une marrée rouge a déferlé dans les rue.  Aucun incident majeur n'a été enregistré. Néanmoins, il faut le dire le commerce a été grandement impacté par la manifestation. Par contre les banques et stations ont fonctionné normalement a t'on constaté.

Par contre à Kankan, Nzérékoré, Boké, il n’y a pas eu de manifestations. A Kindia, la marche qui était prévue a finalement été reportée à cause de l’ouverture du procès des responsables locaux du FNDC qui sont arrêtés.

La coordination des correspondants de région

Créé le Mardi 10 décembre 2019 à 16:11

TAGS