Conakry : comment Sidya Touré a été « sauvé » par des gendarmes...

Manifestation contre le changement constitutionnel
Sidya Touréya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touréya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Comment Sidya Touré a été « sauvé » ce jeudi 14 novembre 2019 lors de la marche appelée par le FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) ? 

Contraint d’abandonner son véhicule, le leader de l’Union des Forces Républicaines a été « sauvé » par un groupe de gendarmes qui assurait le maintien d’ordre. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le Lieutenant Aboubacar Camara, le chargé des opérations de l’escadron mobile n°5.

« Avec mon équipe, on s’est sacrifié, mettre une ceinture de sécurité, pour assurer à Monsieur Sidya Touré une couverture, l’aider à changer de véhicule », a témoigné cet officier de la gendarmerie nationale qui précise également que les impacts constatés sur le véhicule de l’ancien Premier Ministre sont des traces des pierres lancées par les manifestants. 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 15 novembre 2019 à 12:09