Conakry : une femme crée une sainte pagaille au mariage de son mari…

Inédit
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY- Un fait inédit s’est passé cette semaine dans la capitale guinéenne. Pendant que toute l’attention de l’opinion était orientée vers les manifestations appelées par le Front National pour la Défense de la Constitution, certains avaient une autre préoccupation.

L’acte s’est passé à Bonfi, dans la commune de Matam. Une femme a tenté d’empêcher son mari d’avoir une seconde épouse. 

Toutes les dispositions étaient déjà prises pour célébrer ce mariage dans une des mosquées du quartier Bonfi. Les imams, les parents des deux prétendants, tout le monde était fin prêt avant que la première épouse du marié ne vienne s’interposer. Cette dernière aurait posé plusieurs conditions à son mari afin qu’il puisse épouser une seconde femme. 

Le mariage sera finalement célébré à l’insu du marié et de sa première femme qui ont été tous les deux envoyés à la police.

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 27 octobre 2019 à 10:50