Journée de manifestations : Cellou, Sidya confinés, des heurts ça et là à Conakry…

Manifestation contre le projet de nouvelle constitution
Journée de manifestations à Conakry
Journée de manifestations à Conakry

CONAKRY-La situation devient presqu’explosive dans plusieurs quartiers de Conakry où des scènes de violences sont en cours!

Alors que Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, les principaux ténors de l’opposition sont confinés dans leur résidence respective, des affrontements ont été signalés dans plusieurs quartiers de la capitale.

Les heurts opposent les forces de l’ordre massivement déployées, aux manifestants qui protestent contre le projet de nouvelle constitution.

Cimenterie, Wanindara, Dar Es Salam, Bambéto, la Casse de Madina, des échauffourées ont éclaté suivi de cas d’arrestations par endroits. A Cosa, des tirs sporadiques sont entendus depuis 8heures.

Des rues barricadées, des pneus brûlés sur la chaussée un peu partout par des manifestants, des boutiques et magasin fermés…. C’est un peu l’image que présente la capitale, Conakry, totalement paralysée.

En début de matinée, un camion de la gendarmerie  s’est renversé à Wanindara, où un jeune a reçu une balle au dos. Selon nos informations, le chauffeur du camion a été touché par un projectile avant de perdre le contrôle de l’engin.

Pendant ce temps, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré sont confinés chez eux. D’importants dispositifs sécuritaires encerclent leur domicile. Toutes les issues menant  à leur lieu de résidence sont bouclées.

La capitale, Conakry donne l’image d’une ville fantôme avec une paralysie totale des activités. A Kaloum, le centre administratif et des affaires, les rues sont désertes. Certaines banques sont ouvertes, mais il n’y a quasiment pas de clients, a constaté notre reporter. Des bérets rouges sont visibles presque partout aux alentours du palais présidentiel, Sékhoutouréya.

Nous y reviendrons !

 La rédaction

 

Créé le Lundi 14 octobre 2019 à 12:09