Conakry : plusieurs PA attaqués, une nouvelle victime enregistrée…

Manifestations du 14 octobre à Conakry

CONAKRY-Installés depuis près d’un an sur l’autoroute Le Prince pour juguler les violences dans la zone, plusieurs PA (points d’appui) ont été la cible d’attaques ce lundi 14 octobre 2019, jour de manifestation appelée par le front national pour la Défense de la Constitution. 

A Hamdallaye, le PA a été incendié par des manifestants en colère tandis que celui qui se trouve à Koloma marché a quasiment subi le même sort. Ce dernier aussi a été détruit. Dans les heurts, il y a eu des blessés suivis d’arrestations. 

Les PA qui se trouvent au carrefour T5 et à Sonfonia ont également été la cible d’attaques. Les scènes de violences se poursuivent dans plusieurs quartiers de la capitale. 

Plusieurs blessés par balles réelles ont déjà été enregistrés. Au moins deux morts sont signalés, à la mi-journée. Touchées à Sonfonia, les victimes ont toutes succombé à leurs blessures. 

A Dar Es Salam, un jeune gendarme a été pris à partie par des manifestants. Il serait dans une situation critique.  

On nous signale également l’arrestation de l’artiste Elie Kamano à la Tannérie, dans la commune de Matoto. 

 

La rédaction

Créé le Lundi 14 octobre 2019 à 14:44