Manifestations du lundi 14 octobre : importante déclaration du FNDC…

Manifestation contre le projet de nouvelle constitution
Des acteurs du front pour la défense de la Constitution
Des acteurs du front pour la défense de la Constitution

CONAKRY-Le ton se durcit davantage en Guinée à la veille d’une manifestation qui inquiète de nombreux citoyens dans le pays.

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a maintenu son mot d'ordre alors que de nombreuses arrestations ont été enregistrées ces dernières 24 heures à Conakry. A propos, le Front a fait une déclaration ce dimanche 13 octobre 2019. Nous vous livrons ci-dessous son contenu.

Dans la poursuite de sa marche inexorable vers la consolidation de sa jeune démocratie, la Guinée a connu des périodes difficiles qui se sont toujours soldées par un dénouement heureux grâce à la maturité et à la responsabilité de son peuple.

A chaque fois que la situation semble désespérée, le glorieux peuple de Guinée a toujours su se surpasser pour trouver les solutions idoines lui permettant de continuer à aller de l’avant.

Aujourd’hui, la Guinée est à la croisée des chemins et a besoin de la mobilisation de toutes ses composantes sociales, économiques et politiques.

Dans son élan patriotique de défense de la Constitution, le FNDC a appelé toutes les filles et tous les fils de Guinée à des manifestations publiques d’envergure pour exprimer son désaccord face à la tentative de remise en cause de l’ordre constitutionnel dans notre pays.

Nous sommes à la veille de cette journée historique qui sera gravée dans la mémoire collective du vaillant peuple du 28 septembre.

La journée de demain est d’une importance capitale pour libérer définitivement le pays des mains de la horde de brigands qui n’ont ni foi, ni loi et qui veulent saper tous les sacrifices consentis par le glorieux peuple de Guinée dans la quête de la démocratie et d’un Etat de droit.

La Guinée n’est pas une monarchie et son peuple ne saurait tolérer l’instauration d’une dictature dont l’unique ambition est de continuer à s’accaparer de nos ressources en nous maintenant dans une pauvreté extrême.

Le FNDC réitère son appel à une mobilisation sans précédent pour que les manifestations qui démarrent demain signent la fin du bras de fer qui oppose les patriotes guinéens à ceux qui s’acharnent à promouvoir une présidence à vie dans notre pays.

Le peuple de Guinée est convaincu qu’aucun sacrifice n’est de trop lorsqu’on touche aux fondamentaux de notre Nation. C’est pourquoi, aucune intimidation, encore moins les menaces n’auront raison de notre détermination à faire valoir nos droits de citoyens libres et fiers de défendre notre patrie.

Le FNDC appelle au patriotisme et à l’esprit républicain de tous les citoyens, de toutes les couches socioprofessionnelles de notre pays, notamment  la police, la gendarmerie, les syndicalistes, les partis politiques, les religieux, les hommes de médias, les académiciens etc. Le FNDC sait particulièrement compter sur la maturité exemplaire des forces de sécurité et de défenses qui ont volontairement renoncé au pouvoir en 2010 en vue de donner une chance à la démocratie que le pouvoir actuel veut étouffer.

Les ennemis de la Nation ont cru qu’en arrêtant certains leaders de notre mouvement, ils pourraient étouffer les manifestations citoyennes. Le peuple de Guinée, dans sa diversité, va leur prouver à partir de demain qu’ils ont eu tort de poser cet acte de provocation qui n’empêchera pas le peuple de manifester sa colère.

 

Vive le Peuple souverain de Guinée

Vive la démocratie

Vive le FNDC

Ensembles, Unis et Solidaires, Nous vaincrons.

                                                                                              Conakry, le 13 octobre 2019

 

 

Créé le Dimanche 13 octobre 2019 à 21:20