Législatives 2019 : La CENI fait le point sur l’installation de ses démembrements…

Élections législatives

CONAKRY-La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé ce jeudi 19 septembre 2019 sa 3èmesession du Comité Inter-Parties pour discuter avec l’ensemble des acteurs du processus électoral sur les enjeux et les questions liés à la mise en œuvre opérationnelle de ses activités sur le terrain. 

Les thématiques qui ont été abordées lors de cette rencontre concernent les résultats d’installation des démembrements, l’installation des CAERLES (Commissions Administratives de Révision des listes Electorales ) et les formulaires d’identification individuels des électeurs. Toutes ces activités ont vu le jour grâce à l’implication sans relache du NDI (national democratic institute) qui accompagne la CENI dans le cadre de l’organisation des élections libres, transparentes et acceptées de tous.

A l’entame de cette activité, le Président du Comité Inter-Parties a transmis les mots de remerciement du Président de la CENI à NDI. Selon Bacary Mansaré, les atouts que bénéficie la CENI à travers sa collaboration avec NDI sont énormes.

« Au nom du Président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé je remercie et je félicite le NDI pour son soutien et son appui qu’il attache toujours à la transparence au cadre de concertation pour la bonne réussite des élections en Guinée. Ce partenariat avec le NDI et sa collaboration font partie des atouts de la CENI », a salué Bacary Mansaré.

photo_ndi.jpg

En abordant le sujet lié aux démembrements de la CENI, Boubacar Biro Barry, a affirmé que l’installation est effectuée à 100% sur toute l’étendue du territoire nationale. « En ce qui concerne la mise en place des démembrements, je vous informe qu’ils sont installés sur tout le territoire national à 100% parce que sur 5066 membres aujourd’hui, il ne nous reste que 4 personnes qui ne sont pas encore installées. Ces 4 personnes se trouvent dans les communes de Ratoma et Dixinn. Mais nous pensons que d’ici la semaine prochaine, ces 4 personnes seront également installées. Maintenant par rapport à la formation des démembrements, 1908 ont été formés et les restes seront formés lors de la seconde sortie », a renseigné le directeur adjoint département démembrement.

La commission électorale nationale indépendante CENI a également apporté une amélioration au niveau des Commissions Administratives de Révision des listes Electorales (CARLES). Pour les prochaines échéances électorales, les CARLES seront remplacées par les CAERLES Commissions Administratives d’Etablissement et de Révision des Listes Electorales. Aussi, si lors des élections de 2015, les CARLES étaient au nombre de 2203 cette années les CAERLES ont été revues à la hausse (3655). Selon les responsables de la CENI cette augmentation s’explique par le fait qu’il y a eu une forte croissance démographie dans le pays de 2015 jusque maintenant.

Dans le cadre de l’organisation des élections législatives 2019, l’institution en charge des élections en Guinée a annoncé avoir totalisé plus de 4000 kits électoraux. Ces kits faciliteront l’identification et la correction des anomalies constatées sur les informations des électeurs du fichier électoral.

« La CENI procédera à la révision des listes électorales sur trois phases. L’identification des électeurs à l’aide des formulaires individuels d’identification, la révision des listes électorales avec les kits d’enrôlements et l’affichage et la correction des listes provisoires », a aussi expliqué Mamoudou Kouyaté, commissaire de la CENI.

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Créé le Vendredi 20 septembre 2019 à 10:31

TAGS