Troisième mandat : « c’est une question de vie ou de mort… », dixit Sidya Touré

Lutte contre le troisième mandat
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- L’opposant guinéen Sidya Touré est monté au créneau contre les velléités du Président Alpha Condé de briguer un troisième mandat en modifiant la Constitution. Pour l’ancien premier, la lutte contre le troisième mandat est une question de vie ou de mort.  

« Nous affronterons qui que ce soit sur cette question en République de Guinée. Ici c’est chez nous ! Personne ne peut nous imposer n’importe quoi ici,  ça ne passera pas. C’est une question de vie ou de mort… troisième mandat Amoulanfé »,  a martelé Sidya Touré.

L’opposant a aussi vertement critiqué la gouvernance d’Alpha Condé qui selon lui n’a pas pu améliorer les conditions de vie des guinéens après neuf ans de gouvernance.

« La seule chose aujourd’hui que Alpha Condé ne peut pas nous dire, c’est qu’en neuf ans, voilà ce que j’ai fait de notre pays. Il n’a qu’à nous dire depuis qu’il est élu président, est-ce que les guinéens se portent mieux ?  Dans la santé, Non dans les infrastructures routières, Non (…). Un pays avec une capitale où on ne ramasse même pas les ordures, un pays où on ne peut disposer de l’électricité au moins six heures par jour », a dénoncé le leader de l’UFR, réitérant qu’il s’opposera au changement constitutionnel.

« La population a eu le respect de la légalité pour te concéder tout ce temps en disant laissons-le finir son mandat. Cette idée saugrenue  de modifier la constitution pour perpétuer un régime de ce genre, nous nous y opposerons par tous les moyens légaux à notre disposition », a-t-il insisté.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Samedi 31 août 2019 à 15:01

TAGS