Guinée : des candidats pour le pèlerinage recalés à Conakry…

Pèlerinage à la Mecque

CONAKRY- C’est la tristesse et la désolation chez certains candidats au pèlerinage de cette année. Le rêve de certains d’aller accomplir l’un des cinq piliers de l’islam s’est transformé en un véritable cauchemar ce dimanche 4 août 2019.

Selon nos informations, ils seraient plusieurs dizaines de candidats à voir leur rêve s’envoler. Ils ne pourront pas effectuer le pèlerinage cette année. Ils sont pourtant suivi tout le processus. De l’enregistrement aux examens de santé, tout a été fait par ces candidats qui pour la plupart d’entre eux viennent de l’intérieur du pays.

« Hier on nous a demandé de venir à la mosquée de Bambéto. De 15h à 20h on était là-bas, mais nous n’avons eu aucune information. Toutes les fois qu’on appelait, on nous demandait d’attendre et que quelqu’un viendrait bientôt nos passeports afin qu’on puisse partir à l’aéroport pour l’embarquement. Mais malheureusement nous n’avons vu personne venant du Secrétariat Général aux affaires religieuses », a confié à notre rédaction une candidate qui dénonce cette décision du Secrétariat Général aux affaires religieuses qui selon elle les a recalés au profit d’autres candidats. 

Du côté du Secrétariat Général aux affaires religieuses, c’est le silence total. Aucune réaction pour le moment.

A rappeler que parmi les candidats recalés figurent des amis et proches du Président Alpha Condé dont il s’était engagé à supporter les frais du voyage religieux.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 05 août 2019 à 10:47

TAGS