Guinée : vers l’ouverture d’un centre Africain pour le développement minier…

Mines

CONAKRY-La Guinée retrouve de plus en plus sa place d’antan sur le continent. Le Centre Africain pour le Développement Minier (CADM) aura désormais son siège en Guinée. Ce lundi 20 mai, une délégation technique de l’Union Africaine (U.A) a été reçue par le Gouvernement pour discuter des modalités d’ouverture du CADM. 

Cette mission technique d’experts de l’U.A qui séjourne dans le pays est conduite par M. Houissein Hassan. Elle a rencontré les ministres des Affaires Etrangères et des Mines. L’objectif est de discuter des modalités de l’ouverture très prochaine de ce centre africain pour le développement minier en terre guinéenne. 

Selon Mamady Touré, ministre des Affaires Etrangères, la Guinée a été candidate avec beaucoup d’autres pays du continent pour abriter ce centre. Sur la base des critères de travail qui ont été élaborés notamment dans le domaine minier, la Guinée a  été retenue pour abriter le siège de cette institution africaine.

 ‘’ Ça été un processus long mais finalement, mieux vaut tard que jamais, la Guinée a réussi. Donc nous allons créer toutes les conditions possibles pour que ce centre soit opérationnel dans les meilleurs délais et que le centre soit utile à l’Afrique, parce que c’est ce centre qui va maintenant aider à déterminer la politique minière de tout le continent. La Guinée est prête à jouer sa partition, non seulement en abritant le siège, mais aussi en contribuant substantiellement sur la nouvelle politique minière du continent’’, a assuré le chef de la diplomatie guinéenne. 

Pour son homologue des Mines, Abdoulaye Magassouba,  les préparatifs pour la mise en place du siège du Centre Africain pour le Développement Minier vont bon train. 

min_mines.jpg‘’Les préparatifs vont bon train, parce que le siège provisoire est en cours de rénovation et le projet d’accord de siège aussi est en discussion entre les parties. Les demandes de ratification ont été envoyées  à tous les chefs d’État à travers une lettre qui leur a été adressée par le Président de la République. Nous travaillons en permanence avec la commission pour pouvoir réunir toutes les conditions de l’hébergement de ce siège. Il y a un siège permanant qui est prévu hors de la ville, mais pour le moment il y a deux villas qui sont retenues ici où ils pourront travailler pendant deux ans en attendant que le siège permanant ne soit prêt ‘’, a expliqué le ministre des Mines Abdoulaye Magassouba.   

Au terme de cette journée riche en contact, le chef de délégation de l’Union africaine, s’est dit encouragé par les propos rassurants tenus par les membres du gouvernement à l’endroit de sa personne et de sa délégation. Selon Hussein Hassan, la Guinée est considérée, comme un pays modèle en termes d’expériences minières. Au vu de ce critère, le pays pourra selon lui, abriter un centre non seulement pour les pays de l’Afrique l’ouest, mais également pour le continent africain. 

‘’ Nous nous sommes préparés longtemps avant d’arriver ici. C’est pourquoi nous avons pu mettre en place un brouillon pour l’accord de siège et nous avons pu également préparer un brouillon pour le business plan. Ce qui nous permettra la semaine prochaine de discuter de tous ces éléments-là. Nous sommes sûrs de la garantie que les ministres ont pris en disant que la Guinée va donner tout le support, les conseils et l’engagement financier qu’il faut. Mais nous espérons que la finalité est plus importante que tous ces éléments-là’’, déclaré l’expert de l’Union Africaine.

Le centre africain du développement minier est une institution spécialisée de l’Union Africaine créée en 2013 pour mettre en œuvre la vision minière africaine(VMA) horizon 2050. Elle avait été adoptée en 2009 en vue d’une exploitation minière « transparente, équitable et optimale » en Afrique. En 2018, la Guinée a été choisie pour abriter son siège lors du Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Union Africaine tenu à Nouakchott (Mauritanie) du 25 juin au 02 juillet 2018.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 622 37 02 79

Créé le Mardi 21 mai 2019 à 19:10

TAGS