Nouvelle Constitution : Le parti d’Alpha Condé en désaccord avec ses alliés ?

Appel à l'adoption d'une nouvelle Constitution
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Ce week-end, le RPG arc-en-ciel a officiellement demandé au Président de la République de doter la Guinée d’une nouvelle Loi Fondamentale, avant la fin de son mandat. Le parti au pouvoir dit qu’en accord avec ses partis alliés, il ne ménagera aucun effort pour mettre en ordre de bataille l’ensemble des couches sociales du pays  en vue de demander au Président Alpha CONDE d’assumer cette nouvelle et lourde mission patriotique.

Alors que les réactions fusent de partout depuis cette annonce, il y a lieu de se demander si la démarche est partagée par l’ensemble des partis alliés du parti présidentiel. A cette question, il faut tout de suite répondre que les positions sont loin d’être tranchées. Plusieurs alliés du RPG-en-ciel  restent encore dubitatifs, tandis que d’autres annoncent des consultations en vue d’adopter une position sur cette question de nouvelle Constitution.

C’est le cas du ministre d’Etat conseiller à la Présidence. Bah Ousmane que nous avons interrogé a annoncé que son parti va se réunir sous peu pour sortir une déclaration. « Jeudi prochain, le bureau exécutif national du parti va se réunir. On va sortir certainement une déclaration. Pour l’instant, je ne peux pas en dire plus  avant la tenue de la réunion », a souligné le leader de l’UPR, l’un des alliés majeurs du Président Alpha Condé.

Depuis 2010, cette formation politique chemine avec le RPG arc-en-ciel. Si les relations ont été un peu polluées  à l’orée des communales mais aussi à l’occasion du récent tournoi de reconnaissance du foutah au Pr Alpha Condé porté par Mouctar Diallo, l’alliance n’a pas été rompue. Le leader de l'UPR  reste toujours conseiller à la Présidence alors que plusieurs cadres de son parti occupent des postes de responsabilités dans l'administration dont un ministère d’Etat.

Quid du parti Hafia ?

Dr Saliou Béla Diallo, leader du parti Hafia, actuel patron de l’Agence Nationale Contrôle Qualité (ANAQ) qui a été joint par Africaguinee.com est resté très vague. Le porte-parole de la mouvance a  déclaré que le parti Hafia ne s’est pas retrouvé pour une prise de position de façon définitive  sur le sujet à la nouvelle Constitution. Il maintient toutefois qu’il soutient le Pr Alpha Condé dans sa politique et son programme.

« Sous peu, nous allons faire savoir notre position définitive. En ce qui concerne la déclaration du RPG arc-en-ciel, c’est à eux de dire quels sont ces partis alliés ou bien s’il s’agit de tous les partis alliés qui ont été consultés», a-t-il martelé.

Pourtant du côté du RPG arc-en-ciel, les responsables assurent que des consultations ont bel et bien été menées avec l’ensemble ses alliés. « On ne peut faire la déclaration sans voir l’ensemble de nos alliés. C’est l’ensemble (des partis alliés) personne n’est exclu. On n’a pas fait seulement à notre tête. On est assez responsable pour ça. Les alliés ont été informés de cette déclaration », a soutenu Lansana Komara, Secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 20 mai 2019 à 19:37