Construction de la route Kouroussa-Dabola : Où en est-on avec les travaux ?

Travaux Publics

KOUROUSSA-Le Ministre des travaux Publics poursuit sa mission de suivi des chantiers de construction et de reconstruction des routes à l’intérieur du pays. C'est dans ce cadre que Moustapha Naité et sa suite ont visité ce samedi 18 mai 2019 le projet de construction de la voirie urbaine de Kouroussa et la route Kouroussa-Cisséla-Dabola. 

Au terme de cette visite, il a dressé un constat satisfaisant. En ce qui concerne les 15 kilomètres de voiries prévues dans la ville Kouroussa, le dégagement est effectif sur le terrain. Quant au projet de la route nationale N°1 qui va de Kouroussa à Dabola, long de 161 km, les entreprises HENAN Chine et CCECC ont déjà installé leurs bases de vie et ont procédé à l’identification des carrières. 

Après avoir fait le tour des villes de Kouroussa, Cisséla et dans la base de vie sise à Bissikirima pour constater l’évolution des chantiers, Moustapha Naïtéa exprimé sa satisfaction avant de lancer une demande à HENAN Chine et CCECC. 

« Nous avons constaté que le dégagement sur tout le linière des 15 km de la voirie urbaine dans la ville de Kouroussa. Les travaux de fondation ont commencé à peu près à 60% et les travaux d’assainissement sont en cours aussi. Donc, on peut noter une certaine satisfaction quant aux travaux en cours au niveau de Kouroussa. Par rapport au projet de la route N°1 qui va de Kouroussa-Dabola en passant Cisséla, nous avons constaté une forte mobilisation des équipements en cours. Nous avons demandé à l’entreprise CCECC qui est en charge de construire cette route d’accélérer la cadence pour que d’ici la fin de la saison des pluies qu’ils puissent commencer de façon plus pressante les travaux », a expliqué Moustapha Naïté avant d’ajouter qu’actuellement des tractations sont en cours pour recruter des cabinets de contrôle pour ces deux projets.

« Nous sommes en négociation avec les missions de contrôles et nous allons très bientôt finaliser le contrat de la mission de contrôle pour ces deux tronçons afin qu’elles soient là avant la fin de saison hivernale pour que les travaux démarrent en terme de terrassement. Mais d’ici là, les entreprises ont été demandé d’entretenir la route pour maintenir le trafic ce qui est déjà une obligation contractuelle », a-t-il ajouté.

Le projet de construction de ce tronçon est actuellement à la phase préparatoire comme l’explique le directeur du projet au sein de CCECC. « Notre premier lot de matériels va arriver à la fin de ce mois et les autres machines vont aussi arriver le mois prochain. Notre principal personnel est déjà sur place », a expliqué Deng Xiaolei.

 

Oumar Bady Diallo

Envoyé spécial d’Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Créé le Lundi 20 mai 2019 à 15:48