Troisième mandat: Des opposants condamnés à de lourdes peines à Kindia…

Affaire troisième mandat
Des manifestants contre le projet de troisième mandat à Kindia
Des manifestants contre le projet de troisième mandat à Kindia

KINDIA-Le verdict vient tout juste de tomber du côté du tribunal de première instance de Kindia !

Les sept jeunes opposants  au projet de troisième mandat pour le président Alpha Condé qui étaient jugés au TPI de Kindia ont été condamnés à trois mois d’emprisonnement ferme avec une amande de cinq cent mille francs chacun.

Boubacar Barry, Thierno Mamadou Diallo, Mohamed Camara, Amadou Soumah, Mohamed Sylla, Mamadou Cellou Diallo et Mohamed Keïta étaient poursuivis pour entrave au droit de manifester et troubles à l’ordre public.

Leur condamnation intervient après un procès expéditif tenu aujourd’hui dans la ville des agrumes située à 135 kilomètres de la capitale Conakry. Leur avocat, maitre Salifou Béavogui a promis de faire appel.

Ils avaient tous été arrêtés samedi dernier en marge de la visite du président Alpha Condé à  Kindia pour le lancement des travaux de construction des infrastructures prévues pour la fête de l’indépendance.

C’est la première condamnation à des peines fermes contre des opposants depuis le début des protestations contre le projet de référendum constitutionnel qui permettrait au président Alpha Condé de rester au pouvoir.

A suivre…

Depuis Kindia, Mamadou Moussa Barry

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 07 mai 2019 à 19:31