Nouvelle alliance politique d’opposition : un tremplin pour Sidya en 2020 ?

Politique
Sidya Touré
Sidya Touré

CONAKRY-La Convergence de l’Opposition Démocratique (COD) servira t-elle de tremplin à Sidya Touré en 2020 ? La création de ce nouveau bloc d’opposition qui s’inscrit dans le cadre de l’ouverture et du rassemblement alimente les débats politiques. 

Si certains y voient une manœuvre tacite visant à isoler le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, d’autres par contre pensent que ce front pourrait servir de tremplin pour la carrière politique de Sidya Touré confiné au simple rôle « de faiseur de rois » dans l’éternel duel entre Alpha Condé et le leader de l’UFDG. 

En 2015, le leader de l’UFR avait tenté d’unir l’opposition autour d’une candidature unique afin de maximiser ses chances de battre Alpha Condé. Mais ce vœu n’a pas trouvé un écho favorable. Cette approche  a notamment été rejetée par Cellou Dalein Diallo qui optait plutôt pour  la stratégie utilisée par l’opposition sénégalaise en 2012 face à Abdoulaye Wade. La suite on la connait. L’opposition est allée en rang dispersé aux élections présidentielles. Résultats : Alpha Condé a été réélu dès au premier tour, scellant ainsi le sort la fragile unité de l’opposition qui a dénoncé des fraudes massives. 

Sidya Touré refuse (pour l’heure) de porter le chapeau de leader de la COD. « Je ne suis à la tête de rien du tout. Nous sommes en train de discuter », a tranché tout récemment le président de l’UFR interpelé dans la presse. C’est un secret de polichinelle. Dans sa conquête du Pouvoir, l’ancien premier sait qu’il joue pratiquement sa dernière cartouche en 2020, après ses échecs  de 2010 et 2015. La convergence de l’opposition démocratique pourrait lui être ‘’atout’’, estime un analyste. 

« La création du COD qui rassemble en son sein deux anciens premier ministres intervient dans un contexte de recomposition du paysage politique guinéen. On voit de nouvelle figure montante avec de nouvelles ambitions. D’ici 2020, beaucoup de choses peuvent se passer.  Ce nouveau bloc a plusieurs têtes pensantes. Il pourrait dans une certaine façon, être un tremplin pour Sidya Touré, s’il réussit à fédérer toutes les forces qui le composent. Mais il faudra aller avec tact. Car certains comme Bah Oury ont déjà annoncé qu’ils seront candidats en 2020 », analyse un observateur, alors que Dr Ousmane Kaba qui fait office de porte-parole du COD a donné un indice qui en dit long sur les ambitions futures de cette plateforme politique.   

« Nous voulons être un espace de solidarité pour peser sur les élections à venir », a déclaré le leader du PADES. 

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 19 Février 2019 à 17:19