Ousmane Gaoual : « Si Bah Oury pense que… »

UFDG
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY- Cellou Dalein Diallo est-il favorable à une réconciliation entre lui et Bah Oury ? En attendant la position officielle du chef de file de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Ousmane Gaoual s’est dit favorable à une réconciliation entre Cellou Dalein et Bah Oury. 

« A titre personnel je pense qu’il n’y a aucun problème à ce que des discussions pour éventuel retour de Bah Oury s’ouvrent avec le parti. Maintenant, à quel niveau il va revenir ? Quelle responsabilité il aura ? Quelle sera sa place ? Lui-même doit déjà reconnaître l’autorité des Institutions de l’UFDG. C’est très important. Après derrière, le parti n’est pas une religion. Nous avons des adhésions, des défections, des retours ; Donc pour nous ça n’a pas de conséquence »,   a confié le coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG.

Bah Oury est désormais favorable à l’ouverture d’un dialogue avec Cellou Dalein Diallo. Interrogé la semaine dernière, l’actuel animateur du mouvement le « renouveau » a martelé qu’il n’a jamais fermé la porte du dialogue avec le leader de l’UFDG.   

« Cette discussion n’est pas ouverte aujourd’hui, mais je ne vois pas pourquoi aujourd’hui elle ne pourrait pas s’ouvrir dans l’avenir. Mais cela dépend aussi du degré d’acceptation. Parce que l’homme (Bah Oury, ndlr) par son attitude, par un certain nombre de ses déclarations, a blessé beaucoup de militants et de sympathisants de l’UFDG. Je pense que chaque chose a son temps.  S’il estime que les plaies se sont cicatrisées et qu’il est maintenant possible de faire appel à la sagesse tant mieux », soutient Ousmane Gaoual, qui observe toutefois  que cette crise aurait pu être évitée si Bah Oury avait eu la distance nécessaire pour écouter les conseils.  

« Je pense qu’on aurait pu éviter toutes ces années de crise et de perte de temps s’il avait eu la distance nécessaire pour écouter certaines personnes qu’il considère comme ses amis fidèles qui lui ont donné des conseils avisés. Mais il n’y a pas de tabou en la matière, une discussion n’est pas fermée », a avancé ce cadre de l’UFDG proche de Cellou Dalein Diallo. 

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 22 janvier 2019 à 18:35

TAGS