.

Assassinats, impunité en Guinée : un collectif d’associations appelle à une manifestation ce samedi à Montréal…

Facebook icon Twitter icon
Communiqué
Image d'illustration
Image d'illustration

MONTREAL- Un collectif d’associations de guinéens appelle à une marche pacifique ce samedi 17 novembre 2018 à Montréal. 

Cette manifestation vise à dénoncer l’impunité, les discriminations ethniques et politiques, ou encore les assassinats en Guinée.

Nous vous invitons à lire à cet effet ce communiqué qui vient de parvenir à notre rédaction…

 

Montréal, le 13 novembre 2018

 

Communiqué Citoyen

Condamnation des violations des droits de l’Homme en Guinée

Ces dernières années, la République de Guinée a fait l’objet de nombreux et odieux crimes commis à l’endroit d’innocents et de respectablescitoyens. Ce climat de terreur et de répression voulu par l’État a atteint des proportions très inquiétantes avec le franchissement de la barre de cent morts et la tentative d’assassinat contre le Chef de file l’Opposition. 

La semaine dernière a particulièrement été violente avec l’assassinat à bout portant de deux jeunes dans le quartier Wanindara. Selon des témoignages recueillis par radio France internationale (rfi), ces deux jeunes qui ne participaient aux manifestations pacifiques de l’opposition auraient été fauchés par des balles réelles tirées par des hommes en uniformes “Bérets rouge” circulant en moto. Cette situation non maîtrisée a provoqué des représailles populaires dans le quartier Wanindara ayant causés la mort d’un agent des forces de l’ordre. Cette journée de violence et de répression se caractérise également par l’incursion des hommes en uniforme dans les domiciles privés des populations de Wanindara pour piller, brutaliser et terroriser les habitants du quartier. 

Ces actes barbares portent à plus de cent le nombre de citoyens tués par balles réelles depuis 2010, date d’accession au pouvoir de l’actuelle équipe dirigeante.  Malheureusement, aucune décision et aucun acte concret n’a jamais été entrepris par le gouvernement (garant de la sécurité des citoyens) depuis le début de cette spirale assassine pour retrouver les coupables de cette barbarie et les conduire devant la justice. 

L’État faillit et nos compatriotes en payent le prix fort : leurs vies humaines !

Cette situation doit immédiatement cesser !

Ce sont ces inquiétantes évolutions de la situation sécuritaire en Guinée qui amènent la communauté guinéenne au Canadaà mettre en place un collectif d’urgence, composé de toutes les personnes et structures citoyennes éprises de paix et d’amour sincère pour notre pays, afin dedénoncer ces actes criminels et élaborerune stratégie adaptée et pacifique susceptiblede contribuer au retour de la paix en Guinée. 

Le Collectif d’urgence :

●          Condamne fermement tous ces actes de barbaries et appelle le gouvernement de la République de Guinée à prendre ses responsabilités pour garantir la sécurité des citoyens quel que soit leur appartenance ethniqueou leur appartenance politique;

●          Invitele gouvernement à veiller à ce que tous les guinéens, (opposants, journalistes, représentants de la société civile) puissent exercer pleinement leur droit à la liberté d'association, de réunion pacifique, d'opinion et d'expression;

●          Invitelegouvernementà ne pas enfreindre au droit constitutionnel des citoyens de manifester, et de veiller à ce que les forces de sécurité encadrent les manifestations conformément aux normes internationales;

●          Invite le gouvernementà diligenter sans délais des enquêtes crédibles et indépendantes sur les recours allégués à une force excessive, et que les personnes responsables des violations des droits de l'homme soient traduites en justice;

●          Appelletoutes les parties prenantes (opposition, gouvernement, presse et tous les guinéens) à engager un dialogue constructif inter guinéens et de faire en sorte que le droit de tous les Guinéens soit respecté.

 

À l’impunité, les discriminations ethniques et politiques, les assassinats, la barbarie etc…

Nous disons NON !

 

Face à cette situation gravissime, le Collectif d’urgence lanceun appel à la mobilisation enverstous les ressortissants Guinéenspour lutter efficacement ensemble contre l’impunité et en faveur de l’État de droit en Guinée. 

Le Collectif organiseraune marche pacifique le samedi, 17 Novembre à Montréal. c’est le lieu d’invitertoute la communauté à se joindre à nous en guise de solidarité envers toutes les victimes et leurs proches. Un communiqué ainsi que leprogramme détaillé des initiatives citoyennes envisagéesvous seront communiqués prochainement. 

Joignons nos forces, unissons-nous, bannissons le sectarisme et ensemble défendons le droit. 

 

Le collectif canadien pour la paix et le droit en Guinée 

 

Information sur la marche :

Date: Samedi 17 novembre 2018

Heure : 10h00 à 15h00

- 10h à 12h rencontre au Centre Afrika au 1644 Rue St-Hubert, Montréal, QC H2L 3Z3. 

- À 12h00 départ pour la marche pacifique. 

 

Itinéraire :

Direction René Lévesque

Tourner à gauche

Direction RDI /TVA

Retour via René-Lévesque au Complexe Guy-Favreau Pour la clôture de la marche

Créé le Vendredi 16 novembre 2018 à 23:45