Conakry: la marche des femmes dispersée à coups de gaz lacrymogène…

Manifestations Conakry
Une manifestation de femmes contre les tueries dispersée à Conakry par la police
Une manifestation de femmes contre les tueries dispersée à Conakry par la police

CONAKRY-La marche des femmes de l’opposition contre les tueries à Conakry a été dispersée par la police à coups de gaz lacrymogènes, a-t-on constaté sur place. Pourtant se déroulait bien du rond-point de Bambéto d’où la marche a débuté jusqu’à la minière.

Les manifestantes se dirigeaient vers l’héliport de Bellevue quand le dispositif sécuritaire détaché dans les environs a fait usage de bombe lacrymogène pour disperser la foule. Les tirs de grenade lacrymogène ont  semé une grosse débandade. C’était le sauve qui peut. De loin, on pouvait observer la fumée comme le témoigne cette vidéo.

Conakry, la capitale guinéenne vit au rythme d’incessantes manifestations politiques et sociales depuis plusieurs mois. La situation est devenue « explosive » suite à l’attaque qui a ciblé le véhicule du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo. Au moins cinq personnes ont été tuées dont un policier ces trois dernières semaines à Conakry dans des violences politiques.

A suivre…

Une dépêche de Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 114

Créé le Mardi 13 novembre 2018 à 14:19