Humanitaire : l’association ‘’ Pas sans Elles’’ au chevet des femmes détenues de la Maison Centrale 

Société

CONAKRY- C’est un geste humanitaire et salutaire que vient de faire l’Association ‘’ Pas sans Elles’’à l’endroit des femmes incarcérées de la Maison Centrale de Conakry ! Cette Organisation Non Gouvernementale a fait un important don à la population carcérale féminine de la plus grande Maison d’arrêt du pays ce samedi 27 Octobre 2018.

Cette donation est composée de plusieurs articles dont des effets de toilettes pour femmes, des brosses à dents, des dentifrices, de la nourriture pour enfants, du savon et d’autres présents.

Maimouna Diakhaby, la présidente de ‘’PAS sans Elles’’ qui était accompagnée par sa vice-présidente Madina Thiam et de plusieurs autres membres de de l’Association, a expliqué que cette action s’inscrit dans le cadre d’un volet humanitaire. Selon elle cet acte consiste à écouter ces femmes qui peuplent cette Maison d’arrêt afin de leur venir en aide.

‘’ Nous leur avons offert des objets de premières nécessités à savoir des effets de toilettes, des brosses à dent, de la nourriture pour leurs enfants. Outre cet acte, nous sommes venues les écouter pour recenser les difficultés qu’elles ont afin de cibler les services qu’on va leur offrir les prochaines fois quand nous serons là. Nous souhaitons être régulières dans cette aide et nous souhaitons leur permettre de s’épanouir avec des activités récréatives, ludiques pour alléger au maximum leur séjour dans cette maison d’incarcération. En plus nous avons un projet de réinsertion professionnelle en leur offrant des machines à coudre pour une autonomisation financière (…), une fois qu’elles seront sorties que cela leur permette d’avoir un fonds de commerce. Une fois que ce projet pilote aura marché au niveau de la Maison centrale de Conakry en terme de régularité, nous irons vers nos sœurs incarcérées dans les maisons d’arrêts de l’intérieur du pays’’, a déroulé Maimouna Diakhaby, présidente de l’Association ‘’PAS Sans Elles’’.  

Au nom de ses consœurs détenues, la porte-parole des femmes de cette maison d’incarcération a tenu tout d’abord à remercier les donateurs. Pour cette jeune dame, le geste est significatif et leur va droit cœur. 

‘’ Voir tout d’abord des femmes venir à nos côtés pour nous apporter une aide pendant ces périodes difficiles est une marque d’attention singulière. C’est un geste significatif et nous leur disons merci pour aujourd’hui et pour tout ce qu’elles feront à l’avenir ‘’, s’est-elle réjouie.

Madina Thiam, la vice-président de ‘’PAS Sans Elles’’ a rappelé que leur objectif est d’aider les femmes, toutes catégories confondues, à pouvoir s’autonomiser, à s’intégrer et à se responsabiliser dans toutes les sphères de décision du pays, notamment dans le secteur privé, ou encore dans l’administration publique.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 29 octobre 2018 à 9:52

TAGS