Damaro Camara accuse: "Dans la région du foutah..."

Mouvance
Amadou Damaro Camara, chef du groupe parlementaire de la mouvance-Africaguinee.com
Amadou Damaro Camara, chef du groupe parlementaire de la mouvance-Africaguinee.com

CONAKRY-Les candidats indépendants ont-ils subis des intimidations pour se retirer dans les communes du Foutah?Alors que les enquêtes se poursuivent suite à l'attaque contre le véhicule de Cellou Dalein Diallo, Amadou Damaro Camara vient de lancer de graves accusations contre l'opposition.

Selon le chef du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, plusieurs listes ont été rétirées au Foutah sous la pression.

"Au foutah, toutes les listes indépendantes se sont évanouies sous la pression.Même ceux qui se sont fait élire n'ont pas osé se présenter à quelque poste que ce soit", dénonce Damaro Camara.

Considérée comme le fief de l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, la région du foutah est pour l'instant épargnée par les violences pour l'installation des maires de communes.

Pour l'instant, le parti de Cellou Dalein Diallo n'a pas réagit à ces accusations de Damaro Camara.

A noter que l'opposition projette une journée ville morte le 29 octobre à Conakry avant d'organiser une marche "pacifique" le 30 Octobre sur l'autoroute fidel castro de conakry.

A suivre...

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 28 octobre 2018 à 10:33