.

Cas Tibou Kamara : un choix difficile pour Alpha Condé...

Facebook icon Twitter icon
Gouvernement guinéen
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Alpha Condé est de nouveau appelé à faire un choix très difficile ! Pour éviter la toute première crise au sein du Gouvernement de Kassory Fofana, le Président Condé devra gérer la colère de son Ministre d’Etat chargé de l’Industrie. 

Depuis la signature du décret portant mise en place d’une structure chargée de la gestion des zones économiques spéciales et des zones industrielles, Tibou Kamara serait dans une colère noire. Le Conseiller Personnel du Chef de l’Etat voit l’essentiel des prérogatives de son Département confié à la nouvelle structure créée par décret et rattachée à la Présidence de la République.

Le 10 septembre dernier, c’est depuis Lomé où il était en mission du Chef de l’Etat dans le cadre de la médiation guinéenne dans la crise togolaise que Tibou Kamara a appris le décret mettant en place l’autorité de gestion des zones économiques spéciales et des zones industrielles. C’est avec beaucoup de surprise et d’étonnement que le Conseiller Personnel du Chef de l’exécutif guinéen a pris connaissance du contenu dudit décret. 

A en croire un proche du Ministre de l’industrie, Tibou Kamara n’exclurait pas de rendre le tablier. Quelques mois seulement après sa prise de fonction à la tête du Département chargé de l’industrie, Tibou Kamara serait prêt à partir. A consommer ainsi un divorce prématuré avec le Président Alpha Condé.

Lire aussi : Alpha Condé-Tibou Kamara : vers un divorce prématuré ?

Après le Togo, le Ministre d’Etat Tibou Kamara a posé ses valises au Maroc. Il est attendu dans les prochaines heures à Conakry. Dès son retour, le Ministre de l’industrie va rencontrer le Président Alpha Condé pour tenter d’aplanir leurs divergences. 

Tibou Kamara va t-il partir cette fois encore ? L’actuel Conseiller personnel du Chef de l’Etat va t-il courber l’échine ? Les prochaines heures s’annoncent déterminantes. Tout dépendra de la façon dont Alpha Condé va s’y prendre pour faire revenir Tibou à de meilleurs sentiments.

Pour éviter l’implosion dans son propre camp, Alpha Condé devra peut-être revenir sur son décret du 10 septembre dernier. A défaut, il se séparera certainement d’un de ses plus proches collaborateurs, Tibou Kamara.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 17 septembre 2018 à 12:38