Le sang a coulé à Mandiana : un mort et plusieurs blessés par balles…

Manifestation à Mendiana

MANDIANA- Le sang a coulé à Mandiana ce vendredi 14 septembre 2018. Une manifestation visant à dénoncer le manque d’infrastructures dans cette préfecture de la Haute-Guinée a été violement réprimée par les forces de l’ordres. 

Un bilan provisoire fait état d’un mort et de plusieurs blessés par balles. 

Le préfet de Mandiana qui a déjà fuit sa résidence est actuellement refugié au camp militaire.

Une négociation a déjà été entamée entre les jeunes à l’origine de la manifestation et les autorités de la région. 

Mandiana, une préfecture située dans la région administrative de Kankan, est presque coupée du reste du pays à cause du manque d’infrastructures routières. La route Kankan-Mandiana est quasiment impraticable, surtout en cette période de grandes pluies.

 

Africaguinee.com

 

 

 

Créé le Vendredi 14 septembre 2018 à 18:10

TAGS