.

Mairie de Kindia : l’étrange « solution » de Bah Oury…

Facebook icon Twitter icon
Affaire mairie de Kindia
Bah Oury
Bah Oury

CONAKRY-Face aux tiraillements mêlés de « diatribes » entre certains chefs traditionnels de la basse côte et le principal parti d’opposition (UFDG) pour le contrôle de la mairie de Kindia, Bah Oury a sa solution.

L’ancien ministre de la réconciliation qui  observe de très près cette actualité qui cristallise les débats politiques ces dernières semaines, invite  la tête de liste de l’UFDG (Abdoulaye BAH) de prendre ses responsabilités. Bah Oury fait observer qu’en politique, il faut des fois « reculer » pour mieux « sauter » et prendre son « mal en patience ».

Lire aussi-El hadj Sékhouna : « Si le Gouvernement dit que c’est un peulh qui va diriger la commune de Kindia… »

« Il appartient à la tête de liste de l’UFDG (Abdoulaye BAH) de prendre ses responsabilités. Il est de Kindia. Il aime sans aucun doute sa ville et je pense qu’il n’aimera pas voir cette cité s’entredéchirer. En politique, il faut des fois savoir reculer pour mieux sauter … et prendre son mal en patience. Pour préserver son avenir politique qui est réelle, la mairie de Kindia n’est pas la seule voie possible », a fait remarquer l’animateur du mouvement UFDG Renouveau.

Cellou Dalein Diallo a tranché sur la question en indiquant que son parti n’a pas un candidat autre que Abdoulaye Bah pour Kindia. El hadj Sékhouna Soumah, le Kountigui de la Basse Côte de son côté jure qu’il n’est pas question qu’Abdoulaye Bah soit maire de Kindia. Et le bras de fer continue…

Affaire à suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 07 septembre 2018 à 20:39

TAGS