Chérif Bah : « Quand on élit un Président de père Burkinabé et de mère Malienne… »

Politique
Chérif Bah, Vice-Président de l'UFDG
Chérif Bah, Vice-Président de l'UFDG

CONAKRY- En fustigeant les propos de l’imam de Kindia, Chérif Bah, le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a titillé Alpha Condé.

L’ancien Gouverneur de la Banque Centrale est revenu sur les origines de l’actuel locataire du Palais Sékoutoureya.

« Ces genres de propos sont entièrement rétrogrades, condamnables et inacceptables dans ce pays. Quand un imam par ailleurs ami à Alpha Condé dit ceci, c’est qu’il fait la politique de notre professeur national. C'est-à-dire diviser pour régner et faire perdre du temps aux guinéens. C’est inacceptable. Si c’était un papier, je l’aurais déchiré et jeté sur sa figure. Je suis né à Koba ici, mais personne n’ose me dire là-bas que je suis étranger. C’est même énervant. Comment peut-on dans un pays où on élit président quelqu’un de père Burkinabé, de mère malienne, né en Guinée, grandi en France, et que quelqu’un ose dire à un autre citoyen né à Kindia qu’il est étranger ? C’est abominable et inacceptable », a rétorqué Chérif Bah.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 01 septembre 2018 à 20:23