Conakry : deux enfants tués à Bomboli (des agents de la police mis à l’index)

Société

CONAKRY-Un pickup de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) numéro 4 est accusé d’avoir tué deux enfants ce mercredi 22 aout 2018 à Conakry. Les agents ne se sont pas arrêtés après avoir écrasé les deux gosses alors qu’ils roulaient en sens interdit.

« C’est hier à 18 heures, les deux enfants  ont quitté Cosa. Ils sont venus au carrefour Bomboly trouvé leur sœur grande sœur.  Cette dernière les  aidait à trouver un taxi pour qu’elles puissent continuer leur trajet. Entretemps, un pickup de la CMIS numéro 4, roulant à vive allure dans le sens interdit est venu les écraser là où ils étaient arrêtés. Ils sont morts sur place. Le pickup ne s’est pas arrêté », nous a confié l’un des proches des victimes.  

Kadiatou a 13 ans, Elhadj Oury Bah âgé d’environs 6 ans seront inhumés ce jeudi 23 août 2018 après la prière de 14 heures. Les parents des deux victimes semblent se remettre à Dieu. Ils n’ont pour le moment pas décidé de porter plainte, a-t-on appris.  

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 23 août 2018 à 14:47