.

Guinée : Que risque Elhadj Mamoudou Camara ?

Facebook icon Twitter icon
Propos communautaires
Elhadj Mamoudou Camara, imam de la grande mosquée de Kindia
Elhadj Mamoudou Camara, imam de la grande mosquée de Kindia

KINDIA-Que risque Elhadj Mamoudou Camara, le grand-imam de la mosquée de Kindia ? Accusé d’avoir tenu des propos divisionnistes, le religieux risque de se retrouver dans les prochains jours devant la justice pour s’expliquer. Le maire sortant de la ville des agrumes, Abdoulaye Bah a promis de le traduire devant les tribaux.

« Nous allons le citer en justice. Mon avocat maître Salifou Béavogui est en train de travailler. Elhadj Mamoudou Camara sera devant la justice de son pays ici à Kindia.  Puisqu’il n’est pas au-dessus de la loi et nul n’est censé ignorer la loi », s’est engagé Abdoulaye Bah.

La sortie de l’imam Ratib de Kindia continue de susciter des vagues d’indignations. Sur Africaguinee.com, Elhad Camara a confié que ses propos ont été déplacés dans leur contexte, tout en appelant à l’unité des fils de Kindia. Faux, rétorque la tête de liste de l’UFDG dans la ville de Kindia.

Lire aussi-Elhadj Mamoudou Camara, imam de Tafory : "J’invite mes beaux-frères Peulhs de Kindia..." 

« On a entendu l’imam dire qu’ils ont le monopole du choix du maire issu des urnes (…) Elhadj Mamoudou est un intellectuel, il a dit, j’ai entendu qu’il a fait la législation islamique à la Mecque. Par conséquent on peut estimer que il est juriste islamique (…) », observe le maire sortant de l’opposition.

Il averti que si un homme de droit islamique se hasarde à s’en prendre à un citoyen guinéen, qui exerce son métier provenant des urnes à travers un processus dans son pays, dans sa ville, en le qualifiant d’étranger dans sa ville natale,  il va alors montrer à ce citoyens un territoire d’où il serait originaire.

« Si c’est le Mali je retournerai au Mali, si c’est la Côte d’Ivoire ce n’est pas loin, j’y retournerai, si c’est le Sénégal je ferai de même. Mais jusqu’à preuve de contraire, moi Abdoulaye Bah je suis citoyen guinéen et je pensais être le maire de tous les citoyens de Kindia (…) », a prévenu M. Bah.

Affaire à suivre…

Aboubacar Sylla

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 19 août 2018 à 16:27

TAGS