.

Guinée : dans le bras le fer qui l’oppose à Alpha, Cellou peut-il se frotter les mains?

Facebook icon Twitter icon
Accord politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée et son principal opposant Cellou Dalein Diallo
Alpha Condé, Président de la République de Guinée et son principal opposant Cellou Dalein Diallo

CONAKRY-Après avoir obtenu in extremis un « compromis » sur le contentieux électoral avec la majorité présidentielle, Cellou Dalein Diallo semble avoir gagné une autre bataille dans le bras qui l’oppose au Pouvoir d’Alpha Condé. Il s’agit de l’audit du fichier électoral, l’une des revendications majeures du leader de l’UFDG et ses collègues de l’opposition.

Depuis pratiquement deux ans, ils réclamaient l’application de cet autre point contenu dans l’accord politique de 2016. Les opposants en avaient fait d’ailleurs une condition à leur participation aux élections nationales futures. C’est désormais chose faite. Puisque les travaux d’audit du fichier électoral ont officiellement débuté. Plusieurs experts internationaux se penchent sur la question depuis ce mercredi. Ils sont issus de l’Union Européenne, des Nations-Unies, de l’OIF entre autres…comme l’exigeaient Cellou Dalein Diallo et ses alliés.

Lire aussi-Prochaines élections : Cellou Dalein pose une nouvelle condition…

L’opposition estime que plus d’un millions d’électeurs fictifs sont contenus dans le fichier actuel. Elle dénonce des doublons, d’enrôlement de mineurs etc. Les experts devront tirer tout ça au clair dans un bref délai. Leurs conclusions et recommandations sont attendues dans environs un mois. Elles devraient être déposées au niveau de la CENI avant d’enclencher le processus de révision des listes électorales pour la tenue des élections législatives prévues cette année.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 10 août 2018 à 19:12