.

Des jeunes de Kouroussa dans la rue : « Alpha Condé nous avait promis… »

Facebook icon Twitter icon
Manifestation
Des jeunes manifestants dans les rues de Kouroussa
Des jeunes manifestants dans les rues de Kouroussa

KOUROUSSA- La colère des populations face aux promesses non tenues du Président Alpha Condé vient de gagner la ville de Kouroussa. Ce jeudi 9 août 2018, de nombreux jeunes ont barricadé la route pour dénoncer les engagements que le Chef de l’exécutif guinéen n’aurait pas tenus à leur endroit.

A en croire ces citoyens du Hamana, Alpha Condé avait promis de faire de leur localité une cité semblable à Yamoussoukoro, en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui ils disent être déçus de constater que rien a été fait, alors que le Chef de l’Etat tend vers la fin de son second et dernier mandat.

Le porte-parole de la jeunesse, Ibrahima Kalil Keita, a regretté qu’aujourd’hui Kouroussa ne dispose ni de routes, ni d’eau potable, ni de courant.

« Nous somme dans la rue parce que tout le monde sait que Kouroussa s’est donnée corps et âme pour que le professeur Alpha Condé soit à la tête de la magistrature suprême de notre pays. Mais nous avons constaté que kouroussa est oubliée sur le plan du développement. Nous souffrons beaucoup, nous n’avons pas d’eau, pas d’électricité, pas de routes, nous n’avons rien, alors qu’il est entrain de faire des routes dans certaines préfectures. C’est raison pour laquelle nous sommes sortis aujourd’hui pour réclamer notre droit », a-t-il expliqué.

En plus des barricades, ces jeunes mécontents promettent de marcher en direction du siège de la préfecture. 

« Nous avons bloqué la rentrée de Kankan pour empêcher la rentrée des véhicules en provenance de Kankan et la sortie de ceux en provenance de Conakry. Pas de passage aujourd’hui, et nous allons marcher pacifiquement au centre ville toute la journée », menace le porte-parole de la jeunesse.

Joint au téléphone par notre correspondant local, le préfet de Kouroussa a promis de s’exprimer sur cette manifestation après.

A suivre…

 

Une dépêche de Amadou Oury Souare 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 628 42 16 32 

Créé le Jeudi 09 août 2018 à 16:41

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS