.

Interdiction des manifestations : le Ministre Bouréma Condé va s’expliquer…

Facebook icon Twitter icon
Gouvernement guinéen
Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-Le Ministre de l’administration et de la décentralisation qui est au cœur de la polémique liée à l’interdiction des marches pacifiques va bientôt briser le silence ! Général Bouréma Condé qui a interdit les manifestations de rue jusqu’à nouvel ordre en Guinée envisage de donner de larges informations sur ses motivations, a-t-on appris auprès de son entourage.

Alors que cette mesure du gouvernement suscite un levée de boucliers tout azimut au sein de l’opinion qui voit-là une restriction des libertés des citoyens, le ministre Condé projette d’organiser une conférence de presse pour donner ses raisons. C’est du moins ce que nous a indiqué ce lundi 6 août 2018, son attaché de cabinet. Le directeur national des libertés publiques quant à lui  n’a pas vous répondre à nos questions sur le sujet. 

L’organisation guinéenne de défense des droits de l’homme et du citoyen (OGDH) dénonce une violation grave d’un droit reconnu par la Constitution guinéenne du 07 mai 2010 en son article 10. 

L’opposition elle aussi cri au scandale et jure de braver cette interdiction pour défendre les droits et libertés des citoyens dans le pays tandis qu’une organisation de la société civile a déjà annoncée une plainte contre le ministre Bouréma Condé.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 07 août 2018 à 10:14