Terrorisme : Alpha Condé dénonce ‘’l’hypocrisie’’ des occidentaux…

Politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

OUAGADOUGOU-Le Président guinéen Alpha Condé n’est content de l’attitude des pays occidentaux envers l’Afrique en proie à des attaques répétées des terroristes. Le numéro un guinéen qui dirige la conférence des Présidents de l’union africaine pour l’année 2017 l’a fait savoir depuis Ouagadougou, où il était en déplacement ce jeudi 17 août 2017.

 « Les terroristes attaquent à des endroits où il y a beaucoup des expatriés afin d’avoir un grand écho. Malheureusement nos amis (occidentaux) ont des réactions qui ne sont pas corrects. Parce que s’ils demandent à leurs citoyens de ne pas venir (chez nous) ils enfoncent davantage nos économies. Quand il y a eu des attaques (terroristes) en France on a été solidaire. On n’a jamais demandé à nos citoyens de ne pas aller chez eux », a dénoncé le président Alpha Condé depuis la capitale Burkinabé, frappée par une série d’attaques terroristes meurtrières en début de semaine.

Tuer les économies… 

Le président en exercice de l’Union Africaine a exhorté les occidentaux à ne pas succomber à la peur et aller jusqu’à demander à leurs citoyens d’isoler les pays africains victimes des terroristes. « Il faut que nos amis comprennent que l’objectif des terroristes c’est non seulement de porter atteinte à la vie des populations, mais aussi de porter atteinte à nos Economies », explique le dirigeant guinéen, demandant l’accompagnement des grandes puissances.

« Il est évident que c’est nous africains qui pouvons assurer la sécurité de nos pays (…) Nous avons besoin d’être accompagné par nos amis du point de vu des équipements, des financements et des renseignements. Cela est extrêmement important parce que les attaques causent non seulement des victimes, mais ça porte aussi atteinte à nos économies », a lancé Alpha Condé

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Samedi 19 août 2017 à 17:13