Crise à la CENI : voici la position de l’opposition…

Crise à la CENI

CONAKRY-Le bicéphalisme qui mine la commission électorale nationale Indépendante (CENI) n’a pas laissé ‘’indifférente’’ la classe politique réunie au sein de l’opposition républicaine ! Au sortir d’une  réunion ce jeudi 6 juillet 2017 du siège de l’Union des Forces Démocratique des Guinée (UFDG), cette frange politique a donné sa position sur cette crise qui perdure au sein de la commission censée organiser les élections en Guinée.

Selon Alhoussein Makanera leader politique qui s’est mué en porte- parole en l’absence de Aboubacar Sylla, le problème qui oppose les commissaires de la CENI est une bataille autour la répartition du budget alloué à cette institution.

 ‘’ Cette crise n’est ni autour de la date des élections  ni pour la qualité de l’organisation des scrutins électoraux  ni autour  de la crédibilité des actes que les commissaires sont entrain de poser. Il s'agit plutôt d'une bataille autour de la répartition du budget alloué à la CENI. Donc en ce qui nous concerne, en tant qu’opposition républicaine, c’est l’application de l’accord que nous avons signé. Les élections communautaires étaient prévues au mois de février de cette année et l’adoption de la loi sur la CENI, et la session des lois en Avril. (… ). Ils ont pu obtenir son inscription mais cette loi n’a jamais été examinée. Notre position par rapport à la crise au niveau de la CENI, c’est de faire en sorte que cette loi soit examinée et adoptée pour que nous ayons une CENI composée de cadres compétents, patriotes, et ceux qui veulent l’instauration de la démocratie dans notre pays’’ a déclaré en substances l’ancien ministre de la communication sous  Alpha condé.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Vendredi 07 juillet 2017 à 12:24