Sidya Touré se confie : « Baydi, Kapi, Toto, Rougui Barry, le faux complot et moi… »

Politique
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- L’ancien Premier guinéen Sidya Touré a revisité ce week-end son cahier de souvenir !  Le leader de l’union des forces républicaines qui vient de célébrer les 17 années passées à la tête de cette formation politique se rappelle encore de son interpellation par le régime de Lansana Conté pour être accusé de fomenter un complot.

« C’est en 2004 que les problèmes de complot ont commencé ici. Alpha Condé était sorti de prison, on a voulu trouver un nouveau prisonnier en la personne de Sidya. Certains de mes anciens collaborateurs étaient revenus au gouvernement. Ils ont monté cette histoire de dîner subversif où il y avait Baydi, la pauvre Rougui Barry (paix à son âme), Toto, Kapi Camara et compagnies.

Mais moi je n’étais pas là. Je me souviens très bien de cette période parce que le jour où vous avez dîné c’est le même jour où j’ai pris l’avion pour Addis-Abeba. Quand on m’a reçu, je leur ai dit vous ne savez même pas regarder les documents qu’on vous donne. Si vous regarder bien mon passeport, vous allez voir que le 8 mars j’étais dans l’avion. Je ne pouvais pas être à Addis-Abeba, en Guinée et à Paris.

Quand je vois les gens se taper la poitrine aujourd’hui, nous sommes passés par là(…) quand j’ai été interpelé, on m’a amené à la DPJ (…), entre-temps pendant que nous faisions ça, certains qui se tapent la poitrine  (aujourd’hui) ils étaient au gouvernement après moi », a raconté l’actuel Haut représentant du Chef de l’Etat.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 22 mai 2017 à 18:44