Manifestation à Conakry : le parti de Sidya tourne le dos à Cellou et ses pairs…

Opposition
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines

CONAKRY- Le parti de Sidya Touré vient de tourner le dos à ses anciens « complices » de l’opposition républicaine qui projettent d’organiser les jours à venir une manifestation.

Réunis ce Mercredi 1er Mars 2017, les membres de l’opposition républicaine ont annoncé l’organisation prochaine d’une « marche pacifique » pour dénoncer « l’impunité » en Guinée. Cellou Dalein, le Chef de file de l’opposition guinéenne, et ses pairs, ont dénoncé l’assassinat de huit personnes lors des violences qui ont secoué Conakry en marge de la grève des syndicats du secteur de l’éducation.

Pour le Secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines, cette marche annoncée par l’opposition républicaine n’est pas opportune.

« Comment des gens qui ont violé la loi peuvent s’offusquer de l’impunité dans le pays. C’est vrai qu’aujourd’hui il y a un problème de gouvernance à travers le non respect des lois. L’opposition a violé la loi en connivence avec la mouvance présidentielle. L’UFR ne peut pas s’associer à un tel mouvement », estime Baidy Aribot qui a été joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 02 mars 2017 à 17:49