Etats-Unis : « coup dur » pour Donald Trump…

USA

WASHINGTON-Voilà ce qu’on pourrait qualifier de premier revers pour le « tonitruant » 45ème président des Etats-Unis, Donald Trump qui a signé il y a une semaine un décret controversé interdisant aux citoyens de sept pays musulmans de rentrer sur le sol américain pendant trois mois.  

Une vague d’indignation avait suivi ce décret-polémique du président Trump signé le 27 janvier dernier. Ce vendredi un juge fédéral de Seattle a bloqué temporairement le décret amenant l’administration Trump à interjeter appel.

En effet, le département américain de la Justice avait fait appel samedi soir de la décision d’un juge fédéral bloquant la mise en œuvre du décret signé il y a huit jours par Donald Trump, rouvrant de facto  les portes des États-Unis aux ressortissants de ces sept pays visés. Il s’agit de : l’Iran, l’Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen.

Une cour d'appel a rejeté ce dimanche la demande de l'administration qui souhaite rétablir l'interdiction d'entrer sur le territoire visant les ressortissants de sept pays à majorité musulmane. Infligeant à l’administration Trump un nouveau revers.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Dimanche 05 Février 2017 à 14:49