Défaite du syli de Guinée à Conakry : Lappé Bangoura s’explique…

Sport
Lappe Bangoura, entraîneur du Syli national de Guinée
Lappe Bangoura, entraîneur du Syli national de Guinée

CONAKRY- Le sélectionneur guinéen Lappé Bangoura a expliqué les « raisons » de la défaite de son équipe ce Dimanche 13 novembre 2016 face au Congo.

Lappé Bangoura en court d’arguments a indiqué que la débâcle de son équipe dans ses propres installations était dû au manque de réalisme et à la jeunesse de ses poulains

C’est un Lappé Bangoura timoré, le visage grave qui s’est exprimé au terme des 90 minutes du match qui l’a opposé à la République Démocratique du Congo ce dimanche. Pour le technicien guinéen, le Syli a développé un bon match

‘’ C’est en première mi-temps ont a été en place et on s’est créé assez d’occasions (…). N’eut été ce manque de réalisme en première période ont aurait mis au moins quatre buts. Dans le contenu on a imposé un rythme. En deuxième période, nous donnons nous-mêmes l’avantage à l’adversaire (…), le second, survient sur une faute commise sur Sadio Diallo où la défense n’a pas fait attention. Je pense que le match à partir de là a basculé en leur faveur. Je pense que nous sommes entrain de reconstruire une équipe. Dans l’ensemble nous avons joué et les congolais ont gagné’’ s’est défendu le sélectionneur du Syli National de Guinée.

Contrairement au coach du Syli, le fringant Florent Ibengue s’est félicité de la victoire importante de son équipe.

‘’ Le discours dans le vestiaire a été très agressif (…), je n’ai pas ménagé les gens puisque j’ai vraiment crié. En première période nous avons été très transparents et il ne fallait pas qu’en deuxième période qu’on le soit aussi. J’ai dis à mes joueurs qu’on ne jouait pas à un match de quartier, mais pour une place qualificative en coupe du monde. Si on a du talent et qu’on n’y arrive pas, c’est qu’on ne valait rien du tout. Donc il fallait un minimum de travail et c’est ce qu’on a fait en deuxième mi-temps. Quand je rentre sur un terrain c’est pour gagner, mais quand je perds tant pis’’ a lancé Florent Ibengue qui totalise déjà six points au compteur.

Après cette seconde défaite d’affilée, le Syli national de Guinée voit ses chances réduite pour la qualification à la coupe du monde de 2018 en Russie.

Logé dans la poule L, l’équipe de Guinée, contrairement à la Tunisie (6 points) la RDC (6points), a, à son compteur zéro point à l’issue de ses deux sorties.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel. : (+224) 655 31 11 13

 

 

 

 

Créé le Lundi 14 novembre 2016 à 9:16