Guinée: l'étrange silence Sidya Touré...

Politique

CONAKRY-Il est de plus en plus discret, n'assiste pas aux rencontres offficielles et laisse ses lieutenants parler à sa place: Sidya Touré est étrangement absent sur la scène politique guinéenne.

Depuis sa nomination au poste de haut représentant du chef de l'Etat et l'entrée de l'UFR dans le gouvernement, Sidya Touré a pris ses distances avec les projecteurs .

Selon les observateurs, deux hypothèses pourraient expliquer ce silence du leader de l'Union des forces républicaines (UFR).

D'abord, il s'agit d'éviter de gêner le président Alpha Condé. Sidya Touré s'est rapproché du président Alpha Condé après sa rupture avec l'opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo. En gardant le silence, Sidya évite donc de se mettre sur le dos, les faucons de la mouvance présidentielle qui craignent sa nomination  au poste de haut représentant du président Condé.Un poste qui le  positionne comme possible concurrent à la succession d'Alpha Condé.

L'autre raison pourrait être une stratégie pour attiser le désir et la nostalgie des électeurs pour mieux préparer son retour en 2020.  A 71 ans, Sidya Touré pourrait jouer sans doute son dernier round sur la scène politique lors de cette présidentielle qui s'annonce très ouverte. Car sauf surprise, le président Alpha Condé ne pourrait pas se représenter, conformément à la constitution.En se positionnant pour 2020, Sidya Touré pourrait devenir une alternative crédible pour éviter le duel fratricide entre partisans d'Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo.

Du côté de l'Union des forces républicaines (UFR), l'heure est aux préparatifs des élections communales et des restructurations internes sont annoncées. 

A suivre...

Ahmed Tounkara
Pour Africagguinee.com

Créé le Dimanche 28 août 2016 à 12:51