Coopération : Des Hommes d’affaires Belges attendus à Conakry…

Société

CONAKRY-  En prélude à l’arrivée de la mission économique multisectorielle belge qui séjournera à Conakry du 13 au 21 octobre 2016, un déjeuner de travail a été organisé par le Conseil National du Patronat (CNP-Guinée) en collaboration avec le bureau diplomatique du Royaume de Belgique en Guinée, a constaté Africaguinee.com.

D’entrée de jeu, Gérard Uytterhaegen, ministre conseiller, chef du bureau diplomatique du royaume de Belgique en Guinée a indiqué que l’idée de cette mission est essentiellement sectorielle et tournée vers les affaires portuaires.

 ‘’A côté de cela il y a 67 personnes qui prennent part à cette mission. Ce sont des missions qui viennent renouveler le contact qui était totalement perdu entre la Guinée et la Belgique. Notre pays avait une présence commerciale et industrielle très importante. Petit à petit cette présence a disparu’’.

Selon le diplomate, la Guinée présente un intérêt nouveau aux yeux des investisseurs étrangers depuis l’avènement de la troisième République.

‘’ Je crois qu’essentiellement tous les efforts sont faits pour permettre aux partenaires économiques et étrangers pour encourager le commerce, l’industrie et le partenariat international. L’atmosphère qui s’éveille ici est une atmosphère de plus en plus accueillante pour ceux qui souhaitent faire du travail avec la Guinée’’ a expliqué le ministre conseiller.

Aux dires du diplomate belge, les secteurs dans lesquels la Belgique souhaiterait investir sont des secteurs prioritaires pour le Gouvernement guinéen.

‘’ Nous avons la distribution de l’énergie, les activités de transports maritimes et routiers, les infrastructures et l’agriculture sont des indicateurs sur les secteurs qui seront  porteurs sur les futures relations commerciales qui sont aussi ceux qui intéressent plus les participants belges’’ a-t-il conclu.

De son côté, Ibrahima Diané, vice président du CNP-Guinée, la soutenu que la mission belge vient en Guinée, pour relancer cet axe de développement qui s’était estompé il y a belle lurette.

‘’ En face les belges ont besoin d’un acteur économique privé (…). Il y a l’acteur économique Etat qui fait son travail et celui privé qui est le moteur de la croissance et du développement qui fait aussi son travail. En tant qu’acteurs économiques privés, nous sommes les partenaires naturels des opérateurs économiques Belges qui viennent. Le CNP est l’organisation qui sur le plan international est reconnu. Nous appartenons à l’OIE (organisation international des employeurs), qui est en connexion avec 153 pays à travers le monde dont la Guinée. Au niveau international, la porte d’entrée ici c’est le CNP’’ a indiqué le vice président du CNP-Guinée.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Dimanche 28 août 2016 à 12:45