Confidences de Damaro : « J’ai dit à Cellou Dalein Diallo… »

Politique
Damaro
Damaro

CONAKRY- Le président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel vient de faire des  révélations sur ses rencontres avec le chef de file de l’opposition à Philadelphie, le mois de juillet dernier. Amadou Damaro Camara s’exprimait lors de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel, a constaté africaguinee.com.

« On était les deux invités lors de la convention des démocrates américains. On a parlé à l’hôtel, je lui (Cellou Dalein Diallo) ai dit que la Guinée depuis 1958 n’a pas eu de transition pacifique. Après le président Sékou Touré, il y a eu un coup d’Etat. Le Général Lansana Conté après 24 ans et sa mort,  il y a eu un coup d’Etat. Je lui ai dit  attention, tu étais candidat  deux fois et de toute évidence tu veux être président. Mais si tu veux être président ça sera après 2020 », a révélé Amadou Damaro  Camara ce samedi au siège du RPG à Gbessia.

Lors  de la marche de l’opposition guinéenne le 16 août dernier, des violences ayant occasionné un mort, ont été enregistrés à Conakry. Ce haut responsable du parti présidentiel, soutient qu’il avait prévenu le leader du principal parti de l’opposition qu’aucune raison ne justifiait l’organisation d’une  manifestation à Conakry.

« C’était le 20 juillet  dernier que l’opposition a projeté sa marche, j’étais surpris comme beaucoup d’entre vous. Je suis  allé voir le chef de file de l’opposition.  J’étais parti  lui demander entre amis, quelles sont les raisons de la marche ? J’avoue qu’on ne m’a pas donné de raisons, qui puissent amener les guinéens  dans la rue aujourd’hui», a révélé le président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara.

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le Dimanche 21 août 2016 à 12:34