Guinée : Winrock International appuie la fédération des apiculteurs…

Société

LELOUMA- La fédération des apicultures de Guinée (FAPI) basée à Labé a bénéficié d’une série de formations dans le cadre de la production, la structuration et la commercialisation du miel. Ces formations ont été rendues possibles grâce à un appui de l’ONG américaine Winrock International.

La formation des formateurs a eu lieu pendant dix jours dans la commune rurale de Laafou, préfecture de Lelouma, région administrative de Labé. Elle s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la fédération des apiculteurs de Guinée et l’ONG américaine Winrock international, sur financement de l’USAID.

A la fin de cette formation, le Directeur Pays de Winrock International a confié à notre rédaction qu’un expert américain en apiculture a été envoyé pour renforcer les capacités des apiculteurs. « Nous avons fait venir un volontaire américain qui est un expert dans le domaine de l’apiculture pour renforcer les capacités des membres de la FAPI dans le cadre de la production et la commercialisation du miel », a expliqué Ibrahima Diallo.

Selon lui, cette formation a permis d’outiller, de renforcer les capacités de 32 membres de la FAPI dont 10 femmes. Toujours dans le cadre de cette formation, a souligné M. Ibrahima Diallo, l’expert américain a fait venir un de ses amis éthiopien qui a partagé ses expériences avec la FAPI pour permettre à ses membres d’avoir accès au marché international.

« Il a présenté les principes et les règles, les procédures qu’il faut suivre pour avoir accès au marché de l’Union Européenne et au marché américain. Chose qui n’est pas aisée, mais chose qui n’est pas aussi impossible,  il suffit de respecter les normes et surtout avoir aussi l’appui du Gouvernement, particulièrement du ministère de l’élevage pour avoir accès au marché afin de vendre notre miel », a déclaré le Directeur Pays de Winrock International.

De son coté le président de la fédération des apicultures de Guinée, Mamadou Yaya Diallo, a indiqué que c’est un défi qui a été relevé à travers cette formation.

 « La valorisation et la commercialisation du miel et ses dérivés constituent une préoccupation majeure des acteurs de la filière apicoles au Fouta spécifiquement et la Guinée en général. Si aujourd’hui nous parlons de l’Union Européenne, c’est parce que déjà il y a un operateur qui est là avec son expérience par rapport à l’exportation », a laissé entendre M. Diallo, avouant cependant qu’il y a encore des contraintes à relever pour pouvoir valoriser la commercialisation du miel.

« Il y a des contraintes à lever en matière de la valorisation et de la commercialisation du miel au niveau national », a lancé le Président de la FAPI, suggérant qu’on fasse connaitre le produit au niveau national avant de viser le marché international.

Un exposé de la procédure a été effectué au siège de la FAPI au quartier Pounthioun, commune urbaine de  Labé en présence de tous les membres de la fédération ainsi les experts américains et  Ethiopiens. Des échanges ont été faits autour sous la supervision du directeur Winrock international Ibrahima Diallo.

 

Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d'Africaguinee.com

Tel. : (00224)657 41 09 69

Créé le Jeudi 28 juillet 2016 à 16:20