Sahara occidental: Rabat souhaite le soutien de l'Union africaine

Afrique

Le Maroc a demandé lundi à réintégrer l'Union africaine (UA), après l'avoir quittée il y a 32 ans. Le royaume espère le soutien des pays membres dans sa proposition d'autonomie sous souveraineté marocaine au territoire disputé du Sahara occidental.

"Cela fait longtemps que nos amis nous demandent de revenir parmi eux, pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle. Ce moment est donc arrivé", a écrit le roi du Maroc Mohammed VI au Tchadien Idriss Deby, président de l'UA.

Le courrier cité dimanche soir par l'agence de presse marocaine MAP est parvenu alors que les chefs d'Etat africains se réunissaient lors du 27e sommet de l'Union africaine à Kigali.

Reconnaissance problématique

Le Maroc avait quitté l'Union africaine en 1984 lorsque l'organisation avait reconnu la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le mouvement indépendantiste Front Polisario.

Rabat souhaite que l'UA retire son soutien à cet ancien territoire espagnol, sur lequel il revendique sa souveraineté. Au moins 36 des 54 membres ne reconnaissent pas la République séparatiste, avance le royaume.

ATS

Créé le Lundi 18 juillet 2016 à 18:33

TAGS