Cellou Dalein Diallo à son ex-allié Sidya Touré : « Un peu de dignité… »

Opposition

CONAKRY-Le Chef de file de l’Opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo ne cache plus sa colère face au « flou » entretenu par l’Union des Forces Républicaines de Sidya Touré, dans l’arène politique du pays. Le Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, invite l’UFR d’avoir un peu de dignité et d’assumer ses choix. 

« Regardez le cas des démembrements. La CENI a tenu à ce que l’UFR trouve des sièges dans le quota attribué à l’opposition. Alors que tout le monde sait que le Président de l’UFR (Sidya Touré, ndlr) a dit haut et fort depuis décembre que pour l’intérêt de la Nation, il quitte l’opposition pour rejoindre la mouvance », a rappelé le leader de l’UFDG, s’exprimant samedi dernier devant ses partisans.

Mieux, explique Cellou Dalein Diallo, tout le monde sait qu’aujourd’hui Sidya Touré, est Haut représentant du Président de la République avec des bureaux, des véhicules d’escorte et des véhicules de commandement, un ministre dans le Gouvernement.

« Comment peut-il dans ces conditions se réclamer de l’Opposition ? » s’est-il interrogé Cellou Dalein Diallodevant ses partisans. Et de préciser que la loi dit que les partis politiques qui participent au Gouvernement ou qui le soutiennent, sont membres de la mouvance.

Aux yeux de l'ancien Premier Ministre, la CENI veut imposer l’UFR au sein de l’Opposition parce qu’il y a quelque chose à répartir. « Mais qu’on ait un peu de dignité !  Lorsqu’on a fait des choix, il faut les assumer », lance Cellou Dalein Diallo à l’endroit de son ex-allié.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le Mercredi 22 juin 2016 à 15:50