Mines : RUSAL lance les travaux de construction d’un complexe de transbordement à Kamsar…

Mines

KAMSAR- La compagnie Rusal-Guinée  a procédé ce Mardi 05 Mai 2015  au lancement des travaux de construction du complexe de transbordement de Tarenssa, dans la sous-préfecture de  Kamsar. La cérémonie de pause de la première pierre de la construction de ce complexe qui est une composante du projet Dian-Dian a connu la présence des autorités locales de la préfecture de Boké, a constaté sur place Africaguinee.com.

Situé à 14 Km de la sous-préfecture de Kamsar, le district de kamakouloun, secteur Douboula va accueillir  la construction d’un port d’évacuation du minerai de bauxite en provenance d’Aikoye.

Selon le Directeur Général  de Rusal en Guinée M. Guennadi Vlasov, le projet Dian-Dian va permettre la réalisation d’infrastructures ferroviaires et portuaires sur le territoire national. En tout, ce projet minier devrait créer 500 nouveaux emplois.  

Aux dires  du  Directeur  General de Rusal-Guinée,  le taux d’investissement dans l’économie guinéenne  dans la première phase de réalisation du projet Dian-Dian se chiffre à plus de 220 millions de dollars US.

 ‘’Le port de Douboula va être la troisième composante du projet Dian-Dian. Concernant la mine de Aikoye c’est déjà fait et les travaux se déroulent normalement conforment au calendrier’’ a indiqué Guennadi Vlasov lors de la cérémonie de pose de la première pierre.

‘’Malgré l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, notre compagnie RUSAL a décidé de rester. Cela prouve à suffisance notre attachement à la Guinée et aux guinéens’’ a poursuivi le DG de RUSAL Guinée.

 Abdoul Karim  Sylla directeur du projet  Dian-Dian a estimé quant à lui que les populations de Tarenssa ont eu la chance d’accueillir ce projet de construction du port  d’évacuation du minerai de bauxite qui va générer de l’emploi pour les populations riveraines.

‘’ Il y avait des ports prévus dans d’autres localités. Tous ces projets de ports pour une raison ou une autre n’ont pas pu être réalisés. Si aujourd’hui le port du projet Dian-Dian doit se faire à ‘’Douboula’’, je voudrais que les populations se sentent concernées. C’est pourquoi je les invite à soutenir ce projet en facilitant la tâche aux russes. Ce qui nous réunit aujourd’hui n’est que le démarrage effectif des travaux de construction d’un port d’évacuation du minerai de Bauxite en provenance d’Aikoye. Le port de Douboula va être la troisième composante du projet Dian-Dian.’’ A souligné  Abdoul Karim Sylla.

S’adressant aux populations de  Douboula, Mohamed Lamine Doumbouya, Préfet de Boké a indiqué que cette mobilisation prouve à suffisance la volonté  des populations d’accueillir  ce projet  de la multi nationale RUSAL  dans leur localité.

‘’ La pose de première pierre de construction et  d’exploitation du complexe  de Transbordement  du projet RUSAL  qui nous réunit aujourd’hui s’ajoute à la longue liste des réalisations de la part des sociétés et projets miniers dans notre préfecture. La  construction de ce complexe de transbordement  à Tarenssa est accueillie avec joie par les populations, car convaincu  qu’elle contribuera à l’amélioration de leurs  conditions de vie en favorisant  l’emploi des jeunes et la lutte contre la pauvreté. Cette coopération Guinéo-Russe ne date pas d’aujourd’hui, mais dès le lendemain de l’accession de la Guinée à l’Indépendance’’ a confié le préfet de Boké.

De son côté le Maire de la Commune Rurale de Kamsar, Elhadji Tidiane Sylla a indiqué que ces actions d’investissements dans sa commune constituent un ‘’ouf ‘’ de  soulagement pour eux,  autorités de la localité par la résolution de certains problèmes des communautés.

‘’ Nous réitérons notre soutien indéfectible à la société Rusal et par la même occasion nous invitons les populations riveraines à plus de compréhension dans la cohabitation ‘’ a souhaité le maire de cette commune rurale.

Le projet Dian-Dian  est le plus grand gisement de bauxite au monde, avec des  réserves prouvées de 564 millions de tonnes. Le droit d’exploitation de cet important gisement appartient a RUSAL. La réalisation du projet prévoit la construction et l’augmentation par étape de la capacité de production, du transport, de stockage et de la transformation de la bauxite. En décembre 2013, suite au décret du Président de la République de Guinée un statut particulier de  projet d'intérêt national a été attribué au projet Dian-Dian (COBAD).

 

Un compte rendu de BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel :(+224) 655 31 11 13

Créé le Mercredi 06 mai 2015 à 15:52