Mines en Guinée : Une avancée majeure dans la réalisation du Projet Dian-Dian…

Mines guinéennes

CONAKRY-La compagnie  Russe d’Alumine RUSAL a annoncé mercredi un  soutien de taille à la Compagnie de Bauxite et d’Alumine de Dian-Dian (COBAD). Rusal un des leaders mondiaux de l’Alumine coté à la bourse des valeurs de Hong-Kong accorde ses violons avec  les autorités guinéennes sur l’impact environnemental et social de ce nouveau projet minier guinéen, a constaté Africaguinee.com.

Guennadi Vlasov, Directeur Général de Rusal-Guinée, a  indiqué ce mercredi qu’il est  important de parler de RUSAL vu sa portée et sa durée dans ce pays (14 ans en Guinée, Ndlr) en matière d’études environnementales.

‘’ Nous sommes certains que nous allons avoir des remarques et recommandations nécessaires pour ce projet. La compagnie a politique de santé, sécurité et environnement. La partie environnement est très importante pour RUSAL, qui utilise la dernière technologie pour l’exploitation de la bauxite. Notre compagnie ne va pas déroger à la règle quant à l’utilisation de la dernière technologie dans cet autre projet qui est Dian-Dian’’ explique Guennadi Vlasov.

Et d’ajouter : ‘’ En principe on ne fera pas d’utilisation d’explosifs, ceci pour éviter qu’il y ait un impact négatif sur la population. Cela va favoriser l’harmonie entre la communauté et RUSAL dans la gestion  de ce projet, dans un esprit gagnant-gagnant’’ déclare-t-il.

Aux dires du  directeur général de la compagnie Russe,  les quatorze années d’expériences dans ce pays démontrent du  savoir  faire de Rusal dans le domaine des mines et de l’environnement. Ce projet qui  sera installé à Boké, permettra d’améliorer les conditions de vie des populations et de permettre à cette préfecture de profiter des infrastructures qui seront réalisées.

De son côté  Abdoul Karim Sylla Coordinateur Général du projet Dian-Dian apprécie le travail fait jusqu’à la validation de ce projet : ‘’ Une étape importante à laquelle le projet est arrivé aujourd’hui avec la validation qui est intervenu. C’est un peu dans la ligne droite du processus environnemental  édicté par notre loi et les lois internationales qui exigent que chaque projet avant sa mise en œuvre observe des règles  strictes de l’environnement et assure  la cohabitation entre les riverains et le projet’’ estime le Coordinateur Général de la COBAD.

Pour Abdoul Karim Sylla la COBAD qui s’est inscrite dans cette trajectoire a réuni le 4 février à Boké,  l’ensemble des communautés pour partager avec elles leurs soucis afin de  prendre en compte la préoccupation de cette population. La validation de cette étude en ce jour du mercredi 18 février 2015 couronne ce processus et  de s’assurer que le projet est sur une lancée pour garantir sa  réalisation

Le projet «Dian-Dian» est le plus grand gisement de bauxite au monde, avec des réserves prouvée de 564 millions de tonnes. Le droit d’exploitation de cet important gisement appartient à RUSAL. La réalisation du projet prévoit la construction et l’augmentation par étape de la capacité de production, du transport, de stockage et de la transformation de la bauxite. En décembre 2013, suite au décret du Président de la République de Guinée un statut particulier de projet d'intérêt national a été attribué au projet «Dian-Dian» (COBAD). 

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

Créé le Jeudi 19 Février 2015 à 9:38