Kindia : La douane guinéenne tient sa réunion annuelle…

Economie guinéenne

KINDIA- La direction nationale des  douanes de Guinée  a organisé ce jeudi 12 février 2015 sa réunion annuelle à Kindia. Le thème de cette rencontre qui a réuni tous les responsables de service au niveau de la direction générale et des succursales de l’intérieur du pays est « gestion coordonnée des frontières, une démarche participative  pour tous les acteurs concernés », a constaté sur place  africaguinee.com.  

Cette rencontre  qui se tiendra du 12 au 14  février 2015 est  axée  sur  l’évaluation  des activités menées et des résultats obtenus durant  l’année 2014.

Selon le Directeur national des  douanes, Colonel Toumany Sangaré  la mobilisation des prévisions de recettes budgétaires est de 5.824 milliards en 2015 contre 4.720,900 milliards soit un taux d’augmentation de 23, 36%. Le Colonel Toumany Sangaré  a mis un accent  sur le contexte socio-économique particulièrement difficile marqué par l’épidémie de la maladie Ebola et la persistance de la crise économique mondiale.

S’exprimant sur leurs  perspectives , le numéro un de la douane guinéenne a parlé de la  poursuite des travaux de construction de l’école nationale des douanes à Kénèndé dans la préfecture de Dubréka, la finalisation et la transmission du code de douane pour adoption à l’Assemblée Nationale et la mise en place du programme d’appui à la réforme des finances publiques.

« Les douaniers sont résolument  engagés  à la  mobilisation des recettes budgétaires sur les transactions commerciales, la promotion de l’espace économique national, la lutte contre la contrefaçon et la piraterie, la protection des populations au plan de la santé et de la sécurité, et la facilitation du commerce licite international », a lancé le colonel Sangaré.

Le ministre délégué au budget,   Ansoumane Condé  a souligné  que malgré la crise sanitaire qui a eu des conséquences sur les activités économiques et sociales du pays en 2014, la douane a pu réaliser 98% des prévisions qui lui ont été assignées.

Le ministre n’ a pas manqué de dire que l’atteinte des objectifs est encore un défi à relever pour l’administration des douanes et constitue un facteur déterminant de réalisation du programme de réduction de la pauvreté engagé par le Gouvernement avec l’appui des partenaires au développement.

En fin, le ministre du commerce, Marc Yombouno a déclaré que le secteur du  commerce et la douane doivent travailler en ensemble, car selon lui,   plus de 50% des recettes mobilisées en 2014 sont issues des taxes et redevances des produits pétroliers et leurs dérivés.

Signalons que le Gouvernorat de Kindia  a attiré l’attention sur le manque d’infrastructure pouvant abriter la direction nationale des Douanes. Actuellement, elle  occupe un bâtiment appartenant à la direction de l’environnement et des eaux et forêts.

 

BAH Aïssatou

Envoyée spéciale d’Africaguinee.com à Kindia

Tél : (+224) 65531 11 14

Créé le Vendredi 13 Février 2015 à 10:06