Mandiana : Une femme jette son enfant né d’une relation de concubinage...

Société
Mandiana
Mandiana

MANDIANA-Un nouveau-né a  été  retrouvé  le  15 octobre dernier par des riverains dans une fosse à Mandiana en haute Guinée. La femme divorcée  de son mari après avoir fait quatre enfants, voulait tuer son propre bébé, né d’un concubinage, a appris africaguinee.com. 

La présumée auteure, Aicha Diakité aurait vécu en concubinage avec un chauffeur de la localité pendant plus de trois mois. Après avoir constaté sa grossesse indésirée et face au refus de son bien aimé d’assumer la responsabilité paternelle du bébé,  Aicha Diakité a décidé de le quitter. Elle rejoindra ainsi le domicile de ses parents  dans la honte.

Après l’accouchement, elle a voulu mettre fin aux jours  de son bébé qu’elle a porté durant neuf mois.  Cette nourrisse l’a jeté le bébé alors qu’il était encore en vie. C’est les cris du bébé qui ont alerté  les riverains.

Pour l’heure,  Aicha Diakité  qui a reconnu son acte, est détenue à la gendarmerie territoriale de Morodou en attendant d’être présentée devant un juge.  Les  enquêtes se  poursuivrent pour faire la lumière sur cette affaire de tentative d’infanticide a rapporté le correspondant de la Radio nationale (RTG) basé à Mandiana.

 

BAH Aïssatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Lundi 20 octobre 2014 à 10:09