Audits en Guinée : Des hauts cadres de l’Etat impliqués dans l’affaire Hamana ?

Audits en Guinée
Inspecteur d'Etat Massoud Thiam
Inspecteur d'Etat Massoud Thiam

CONAKRY- Le dossier d’audits de la société Hamana n’a pas encore livré ses derniers secrets. L’inspection d’Etat qui s’est récemment penché sur cette affaire qui porte sur un contrat d’importation de sucre en faveur du gouvernement guinéen en 2011, reste confrontée à un quelques difficultés à cause de l’implication de certaines personnes jugées proches du premier ministre Mohamed Said Fofana.

Une commission interministérielle s’est récemment penchée sur ce dossier. Elle a tiré la conclusion que l'Etat devrait à l’homme d’affaires Mohamed Kourouma, PDG de la société Hamana, la somme de 185 milliards de francs guinéens. Cette commission a également recommandé à l’Etat d’établir un échéancier de paiement de cette créance en faveur du groupe Hamana.

Seulement, aux yeux de plusieurs observateurs, les conclusions de cette commission seraient une pire machination de cadres tapis dans l’ombre et qui chercheraient à se servir de l’Etat pour assouvir leurs besoins personnels.

A l’inspection d’Etat dirigée par M. Massoud Thiam, on affiche une certaine sérénité même si nombreux sont ceux qui se posent la question sur les réelles motivations de la décision du premier ministre sur la mise en place de cette commission interministérielle.

Aux dernières nouvelles, on nous apprenait également que le président Alpha Condé a donné des instructions fermes à son premier ministre afin que ce dossier soit vite tiré au clair.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

 

Créé le Mercredi 24 septembre 2014 à 15:24