Affaire des devises à Dakar : ‘’Il n’a jamais été question ni d’interception, ni de saisie’’ selon le Gouverneur Louceny Nabe…

Economie guinéenne
Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Lounceny Nabe
Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Lounceny Nabe

CONAKRY- Le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Louceny Nabe a promis de donner plus de précisions sur l’affaire de la cargaison de devises qui a fait l’objet de discussions entre la douane sénégalaise et les agents chargés du transfert de ces fonds vers Dubaï, a appris Africaguinee.com.

Lors d’une émission dont il était l’invité à la radio ‘’Djigui Fm’’, la première autorité de la BCRG a tout d’abord voulu préciser que : ‘’Il n’a jamais  été question ni d’interception, ni de saisie’’ a précisé le Gouverneur Louceny Nabe.

Le numéro un de la Banque Centrale guinéenne s’est inscrit en faux sur le contenu du quotidien sénégalais : ‘’Nous allons revenir sur ça en donnant des précisions nécessaires. Je dis qu’en termes de procédure tout a été fait. Nous avons pris contact avec la direction générale des douanes de la République de Guinée que nous avons saisi en juin, l’existence d’un accord entre la société MSS et la Banque Centrale portant sur un montant total de 58 millions de dollars et 20 millions d’euros. Nous on aurait souhaité qu’on transfère tout ce montant en même temps, mais notre prestataire a dit qu’il ne peut transférer que par lots de 10 millions en raison des nécessités de prétraitements  car nous avions signé l’accord sur cette base-là par lots de 10 millions. Ce lot a déjà été expédié qui sont déjà à notre compte à la City Bank, c’est vérifiable.  Entre temps il y a eu la suspension des voyages par Emirates  sur Conakry. Cette compagnie que notre prestataire a choisie. Mais pour cette fois-ci le prestataire a choisi d’affréter un avion à ses frais, pour transporter  les valeurs de Conakry à Dakar  en vue d’un transbordement  à Dakar sur Emirates. Donc là aussi le journal qui a donné la  nouvelle a tout faux.  Ce n’est ni la banque centrale, ni le gouvernement qui a affrété cet  petit avion, mais plutôt  c’est MSS. Dès que cela a été constaté  nous nous sommes approchés de la direction générale des douanes  pour dire que l’envoi porte sur 20 millions , il y a une déclaration en douane  en bonne et due  forme  qui porte sur ce montant  et une attestation de transferts de risques et de responsabilités  de la Banque Centrale vers MSS qui porte  sur 20 millions’’ s’est justifié le Gouverneur de la BCRG.

Par ailleurs, le Gouverneur Louceny Nabe a également démenti les informations distillées par la presse sénégalaise faisant allusion à l’appartenance de ces fonds au président Alpha Condé.

 

Ahmed Tounkara

Pour  Africaguinee.com

Créé le Vendredi 05 septembre 2014 à 11:18