Kenya : une attaque à la grenade fait un mort

Kenya

Au moins une personne a été tuée et plusieurs blessées lors de l'attaque par des hommes armés d'un restaurant de Wajir, une ville du nord-est du Kenya. Ils ont lancé une grenade et mitraillé, puis se sont enfuis, a annoncé mardi 8 juillet la police.

« Les victimes ont été conduites à l'hôpital du district de Wajir. (...) L'un des blessés a succombé à ses blessures par balle », a indiqué le chef de la police de Wajir, David Kuria. L'attaque, non revendiquée, a eu lieu lundi soir dans cette région troublée, frontalière de la Somalie en guerre.

 

UNE DES RÉGIONS LES PLUS INSTABLES

 

Les Chabab, des terroristes islamistes somaliens affiliés à Al-Qaida, ont perpétré par le passé des raids dans cette région. La zone est aussi agitée par des affrontements entre clans d'ethnie somalie, qui ont fait au moins quatre-vingts morts depuis mai, en raison de différends liés à la terre et au bétail. Cette région éloignée et rurale est l'une des plus instables du pays, où circulent armes et bandits.

 

Le Kenya a subi une série d'attaques sanglantes, qui ont fait, selon la Croix-Rouge, au moins quatre-vingt-sept morts dans la région de la côte (Sud-Est) depuis la mi-juin. Les Chabab les ont revendiquées, affirmant agir en représailles à l'intervention de l'armée kényane en Somalie, où elle combat les islamistes dans le cadre d'une force militaire de l'Union africaine, l'Amisom (African Union Mission to Somalia).

 

AFP

Créé le Mercredi 09 juillet 2014 à 9:42