Mines guinéennes : Les dessous du “deal“ annoncé entre AMC et le Groupe Chine Hanqiao…

Mines
Alliance Mining Commodities
Alliance Mining Commodities

CONAKRY- La société minière “Alliance Mining Commodities“ a-t-elle effectué une transaction financière “frauduleuse“ avec le Groupe Chine Honqiao portant sur les gisements de bauxite de Koumbia ?

Après la récente publication par www.africaguinee.com d’un article relatif à ce “deal“ qui était en projet, un haut responsable de la société AMC a expliqué les contours liés au projet.

Selon cette haute personnalité de la société AMC, le rachat de leurs actions par le Groupe Chine Hanqiao n’est qu’en phase de projet pour l’instant.

“ Ce n’est qu’un engagement de rachat pour l’instant. On ne peut pas informer le gouvernement sur un deal qui n’est pas encore fait. Ce n’est qu’une déclaration d’intention. La société a informé le ministre d’Etat aux mines et moi-même j’ai eu à rencontrer de grandes personnalités pour parler de ce sujet“ nous a expliqué ce haut cadre la société Alliance Mining Commodities.

Qui s’opposerait donc à la réalisation de ce projet qui devrait rapporter à l’Etat guinéen deux milliards deux cents mille dollars US comme revenus ?

A en croire à notre interlocuteur, cette “bataille“ est due en grande partie à la jalousie née de la volonté du Groupe Chine Hanqiao, est un grand leader dans le secteur, d’opérer en Guinée.

“ J’ai été jusqu’en Chine, j’ai vu leurs installations. Ils sont non seulement producteurs, mais ils sont également acheteurs. Ils envisagent d’investir en Guinée et prouver que contrairement à ce que certains racontent ici, que les mines ne sont pas aussi compliquées. Certains font miroiter des projets ici pendant des années sans qu’il n’y ait une suite“ a-t-il lancé.

Ventant les “prouesses“ de ce groupe chinois qui a déjà eu à évoluer en Indonésie, avec un chiffre d’affaires annuel de 50 milliards de dollars, il envisage de démarrer les travaux du projet dès sa ratification au parlement guinéen.

Les raisons de la vente des actions de AMC…

AMC détient jusque là 90% des actions dans ce projet, avec 10% pour l’Etat guinéen. Pour 120 millions de dollars, cette société a décidé finalement de revendre ses actions au Groupe Chine Hanqiao.

“ Vous savez ce n’est pas une première. Ce sont des choses qui arrivent très souvent. Tu peux être promoteur d’un projet. Mais après il te faut un partenaire stratégique pour la réalisation du projet. Ce groupe chinois est connu pour son sérieux de par le monde entier. Une fois la convention signée et ratifiée au parlement, ils sont prêts à démarrer le projet“ rapporte notre interlocuteur.

Pour la réalisation de ce projet, Alliance Mining Commodities s’est aussi rapprochée d’un géant mondial en matière de transport et de logistique. La société Winning est un géant dans le secteur. C’est cette société dispose d’un système de port flottant qui permet l’acheminement rapide de tous les produits vers l’extérieur sans attendre par exemple que de nouvelles infrastructures soient construites.

Avec la réalisation d’un tel projet à Koumbia qui dispose d’une réserve de 2,2 milliards de tonnes de bauxite, avec une teneur de 48%, le chômage devrait fortement diminué surtout au niveau de la jeunesse.

Malgré la richesse de son sol et de son sous-sol, la Guinée peine encore à prendre son décollage économique. Avec près de 60% des réserves bauxitiques dans le monde, la Guinée n’a exporté que 13 millions de tonnes tandis que l’Indonésie qui n’a que 1% a vendu 57 millions de tonnes avec 200 mille emplois créés en 2013.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Jeudi 19 juin 2014 à 10:47