Addis-Abeba : Vers une démission du Général Sékouba Konaté au sein de l’Union Africaine?

Afrique
Général Sékouba Koanté
Général Sékouba Koanté

ADDIS-ABEBA- L’ancien président de la transition guinéenne aurait exprimé ce mardi 27 mai 2014 son souhait de démissionner de son poste de haut représentant de l’Union Africaine chargé de l’opérationnalisation de la force africaine en attente, a appris Africaguinee.com.

Selon un de ses proches, le Général Sékouba Konaté l’a exprimé lors d’un entretien qu’il a eu avec le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union Africaine, Smel Chergui.

A en croire à notre source, le patron du département paix et sécurité de l’UA aurait refusé la proposition de l’ancien homme fort de Conakry en louant les efforts fournis par ce dernier.

Le commissaire Smel Chergui a ensuite félicité le Général Sékouba Konaté pour les “efforts“ qu’il est en train de fournir à travers ses tournées de sensibilisation des chefs d’Etat sur le bien fondé de la mise en place de la FAA.

Smel Chergui, poursuivant  son intervention, demandera au général Sékouba Konaté de concentrer désormais ses efforts sur l’Afrique du Nord et l’Afrique Centrale qui ne sont pas encore bien impliquées dans cette campagne de collecte de fonds pour la réalisation de cet ambitieux projet de l’Union Africaine.

Lors de cette audience, le général Sékouba Konaté a aussi fait un point sur ses tournées africaine et européenne dans le cadre de la collecte de fonds pour la mise en place de la FAA et l’exercice Amani Africa II au Lesotho.

 « J’ai accueilli avec d’autant plus de plaisir votre avènement à la tête du département que j’ai bon espoir que nous pourrons trouver le moyen, dans le nouvel environnement de travail que vous impulsez, de relancer avec plus d’efficacité, les activités relevant de ma compétence. D’ores et déjà l’on note de nombreux  changements à travers un regain de discipline et de professionnalisme dans le fonctionnement du département».  A-t-il martelé.

Sachant que l’ancien président de la transition guinéenne a été appelé à l’Union Africaine pour opérationnaliser la FAA depuis 2011, sa mission consiste entre autres à  convaincre les Chefs d’Etat africains de soutenir la mise en place effective et l’opérationnalisation de la Force africaine en attente.

« Je puis dire que la plupart d’entre des chefs d’Etat  que j’ai eu l’honneur de rencontrer, ont prêté une oreille attentive à mon plaidoyer et ont promis de soutenir l’UA dans la création de cette force. Toutefois j’ai noté qu’ils n’avaient pas toujours l’information précise ou actualisée sur certains aspects cruciaux de ce programme ». A-t-il ajouté.

Pour terminer, il attirera l’attention de son hôte  sur la situation politique du Niger où il entamera une visite ce mercredi 28 mai 2014 sur invitation du président Issoufou Mahamadou.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Mercredi 28 mai 2014 à 0:13