Violences à Conakry : La mission d’observation de l’UA exprime sa “préoccupation“…

CONAKRY- La mission d’observation électorale de l’Union Africaine a exprimé sa vive préoccupation face à la persistance des tensions et des incidents, à seulement quelques jours de la tenue du scrutin législatif en Guinée, a appris africaguinee.com.

Par la voix de son chef Dr Mahamadou Danda, la mission d’observation de l’UA a invité les responsables politiques à appeler leurs militants au calme et à la retenue.

“Cette élection devait logiquement être suivie par la mise en place d’une nouvelle Assemblée nationale. Le scrutin du 28 septembre 2013 constitue donc un test de la capacité de la Guinée à organiser des élections crédibles, transparentes, apaisées et inclusives. Il devrait aussi permettre à la Guinée de parachever la transition politique entamée avec l’élection présidentielle de 2010“ a poursuivit l’envoyé spécial de l’UA.

Parlant des imperfections de l’organisation du srutin,  il a souligné que  ‘’toutes ces controverses sont alimentées par  des questions des bureaux de votes qui sont souvent éloignés des lieux des électeurs et   des bureaux de votes dont l’effectif n’est pas  dans les normes. Et toutes ces questions ont été remises  entre les mains de la CENI et  un comité, qui vont aplanir  ces anomalies pour aller aux élections dans quatre jours’’, conclu-t-il.

   BAH Aissatou
   Pour Africaguinee.com
   Tél : (+224)  664 93 46 23

 

Créé le Mercredi 25 septembre 2013 à 18:28